« Enjeux et opportunités des incubateurs en Afrique de l’Ouest » , un guide de l’OIF présenté ce vendredi

Nombreux sont les incubateurs, technopoles, pépinières et autres lieux d’aide à l’entrepreneuriat qui se créent aujourd’hui sur le continent ouest africain.

Ces structures selon leurs diverses dénominations se confondent et n’arrivent pas à identifier les opportunités et les avantages que l’écosystème entrepreneurial ouest africain peut les offrir. Fort de ce constat le Bureau Régional de l’Organisation Internationale de la Francophonie Afrique de l’Ouest (BRAO-OIF) à travers son programme de promotion de l’entrepreneuriat chez les femmes et chez les jeunes a présenté vendredi 19 avril à Lomé un guide sur les enjeux et opportunités des incubateurs en Afrique de l’Ouest au public entrepreneurial togolais.

La publication qui a été réalisée en 2018 par le collectif Afric’Innov est un condensé de résultats et de recherches de nombreux acteurs de l’entrepreneuriat et d’innovation en Afrique face aux nombreux enjeux et défis du monde entrepreneurial ouest africain.

Agossou Honfo , Attaché de programme au BRAO/OIF

« Plus particulièrement à Lomé on note des structures qui se revendiquent des couveuses, des incubateurs, des  espaces collaboratives de travail. Et l’objectif est d’apporter un peu plus de clarification sur ces notions tout en évoquant quels sont les enjeux ? quelles sont les opportunités que l’écosystème togolais plus largement l’écosystème en Afrique de l’ouest regorge pour ces structures ? » a expliqué  Agossou Honfo , Attaché de programme au BRAO/OIF

LIRE AUSSI: Togo/ Mise sur le marché des semences de mauvaise qualité : Des sanctions prévisibles

Avant de détailler « la question qui se pose est très simple s’adresser à qui pour se faire accompagner ? Quelles structures sont adaptées pour pouvoir éclore mon idée et faire développer ensuite mon entreprise ? Ce sont ces enjeux et défis qui ont interpellé l’OIF. Nous nous sommes saisis de ces questionnements et ça été la source d’une étude qu’on a coréalisé avec le projet Afric’Inov avec le soutien de la Banque Mondiale et d’autres partenaires internationaux de la place. »

vue partielle des entrepreneurs participants

De fait par ce guide, l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) vise la professionnalisation et à la montée des incubateurs.

Mme Elodie Koundouno, la consultante internationale de l’OIF  a pour sa part indiqué que ce guide pratique ne s’intéresse pas seulement qu’aux structures d’accompagnement des entrepreneurs ouest africains mais  également tout ce qui sont passionnés par le secteur entrepreneurial.

Il faut noter qu’on retrouve aussi dans ce guide les défis face aux formes juridiques et aux sources de financement des entrepreneurs.

Kofi Meser

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents