« Cette nouvelle thématique permettra à coup sûr de rendre les produits concurrentiels et compétitifs dans la sous-région, sur le plan international et d’en tirer meilleur profit »Johnson Kuéku-Banka ,DG CETEF

La Foire internationale de Lomé aura lieu pour la 15ème fois consécutive au Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF) de Lomé du 23 novembre au 10 décembre 2018.

L’information de sa tenue a été portée hier jeudi 30 août 2018 par la direction du CETEF au cours d’une cérémonie solennelle présidée par la Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur privé, Bernadette Legzim- Balouki.

En prélude à la manifestation commerciale, une campagne de promotion de la rencontre se déroulera. Placée sous le thème : « La chaîne de valeur, vecteur du progrès économique », cette édition de la Foire Internationale de Lomé offre aux nouveaux  opérateurs économiques de tous ordres et de tous horizons, l’opportunité de promouvoir leurs produits et services à travers des expositions-ventes et des rencontres B-2-B.
Elle aura a mobilisé 1000 exposants nationaux et internatinaux avec plus 300.0000 visiteurs attendus.

vue partielle du Directeur du CETEF

Le Directeur du CETEF, Johnson Kuéku-Banka au cours de la cérémonie a lancé la phase de communication de masse sur la foire et a ouvert également la voie aux réservations de stands.
Aubaine aussi pour le premier responsable du CETEF de rappeler au public que l’ouverture officielle de cette foire aura lieu le 23 novembre 2018.

<<Etant donné que toute entreprise dès sa création vise à conquérir un plus grand marché et accroître son chiffre d’affaires, ce thème vient à point nommé pour édifier les opérateurs économiques sur l’un des moyens les plus sûrs pour obtenir de meilleurs résultats.>> a t-il affirmé.

<<C’est pourquoi, nous invitons tous les chefs d’entreprises à suivre avec une attention particulière les conférences débats et les tables rondes pour s’approprier cette nouvelle thématique qui à coup sûr, leur permettra de rendre leurs produits concurrentiels et compétitifs dans la sous-région, sur le plan international et d’en tirer meilleur profit. C’est aussi le moment d’inviter une fois encore nos amis des medias à nous accompagner tout au long de cette période qui nous sépare de l’ouverture de cette manifestation en communiquant et en informant le grand public sur cet événement.>> ajoute t-il.

La ministre en charge du commerce s’est félicitée du choix porté sur le Burkina Faso, comme pays invité d’honneur de la Foire de Lomé. « C’est un plaisir d’accueillir la délégation du Burkina Faso venue de Ouagadougou pour prendre part à cette cérémonie qui lance officiellement la campagne de promotion de cette foire, qui s’est imposée comme l’une des plus prestigieuses manifestations commerciales de la région ouest africaine.>>

Et de poursuivre <<Ce rendez-vous devrait donc être une occasion pour les opérateurs économiques de nos deux pays et particulièrement, les institutions de promotions telles que les chambres de commerce et les agences de promotion des exportations, d’activer les niches de production et de commercialisation des biens agricoles, semi-transformés et industriels afin qu’ils concourent davantage à la croissance des échanges entre nos deux pays »

Il faut preciser qu’il est prévu plusieurs activités qui se dérouleront jusqu’au 23 novembre prochain , on peut citer entre autres : l’affichage des panneaux publicitaires ; la publicité audio-visuelle par les medias en ligne ou la presse écrite, ou à travers les jeux et concours; les interviews sur les chaînes de télés et de radios ; les caravanes etc…

Hector N

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents