Accueil Actualité Togo : revue de presse Économique, Environnementale et de Santé du 29...

Togo : revue de presse Économique, Environnementale et de Santé du 29 août 2018

261
0

Les Actualités en début de semaine sur le plan économique Environnementale et sanitaire sont respectivement le financement apporté par le développement des Agropoles au Togo 2017-2030 et de l’initiative  ‘’ Nourrir l’Afrique 2016-2025, l’usage du Glyphosate qui continue de faire polémique sur le plan international, le rapport de la BCEAO rendu public sur la hausse significative des prestations, le conclave sur le paludisme, le VIH de santé de la femme.

Sur le plan Environnemental, le Bi hebdomadaire Togolais Union pour la Patrie titre « Développement des Agropoles au Togo 2017-2030 et de l’initiative ‘’nourrir l’Afrique 2016 -2025 ’’ : la BAD et le FAD viennent d’apporter 16,63 milliards au Togo  »

« Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a accordé au Togo 20,99 millions d’Unités de Compte (UC), soit environ 16,63 milliards de FCFA, dans le cadre de son Projet de Transformation agro-alimentaire (PTA-TOGO) à travers trois (O3) financements objet d’un protocole d’accord de don et de deux accords de prêts intervenu hier lundi 27 aout à Lomé. Dans les détails, le protocole d’accord de don du Fonds africain de développement (FAD), un guichet de financement concessionnel du Groupe) porte sur un montant de 4 635 000 UC, soit 3,67 milliards. L’accord de prêt du FAD représente un montant de 8 320 000 UC, soit 6,59 milliards. L’accord de prêt du FAD porte sur un montant de 8 040 000 UC, soit 6,37 milliards, souligne un communiqué officiel. » Informe le Bihebdomadaire Togolais, Union pour la Patrie.

« Le projet Transformation Agro-alimentaire du Togo (PTA-Togo) est un projet-pilote mis en œuvre dans le cadre du Plan Stratégique de Développement des Agropoles au Togo 2017-2030 et de l’initiative ‘’nourrir l’Afrique 2016-2025’’ Ainsi, le projet vise à créer, dans la région de la kara, les conditions favorables à l’investissement privé notamment dans la transformation des produits agricoles, la fourniture d’intrants et de services agricoles » précise-t-il.

Sur le même plan et plus en écologie, le quotidien Togo Matin titre « Usage du Glyphosate : la Polémique se poursuit au niveau international. »

« Malgré la condamnation de la firme américaine Monsanto, productrice du glyphosate, un puissant herbicide par un tribunal en faveur d’un jardinier de 46 ans atteint de cancer suite à son utilisation, le monde entier ne s’accorde pas toujours sur la dangerosité ou non du produit. »  Lit-on dès l’entame de l’article.

« La firme Monsanto a toujours fermement rejeté le fait que son herbicide de la marque Roundunp ait un lien avec le cancer. Même les scientifiques sont assez divisés sur le sujet. Le glyphosate a toujours fait l’objet d’étude scientifiques contradictoires quant à son caractère cancérigène. Ce produit est classé « cancérigène probable » depuis 2015 par le Centre international de recherche sur le cancer. Là encore, on note une certaine ambiguïté. »  Précise le quotidien.

Sur le plan économique le même quotidien titre  « Taux d’accès au crédit dans l’UEMOA : la BCEAO, entre maintien de la parité et financement de l’économie »

« La Banque Centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a rendu public il y a quelques jours, un rapport dans lequel elle note une hausse significative des prestations des banques commerciales de l’Union économique et monétaire d’Afrique de l’Ouest (UEMOA) en faveur des entreprises privées. »  Informe le quotidien.

Sur le plan sanitaire, le bihebdomadaire l’Union pour la Patrie titre « Paludisme, santé de la femme, VIH : L’Afrique en parle à Dakar du 27 au 31 aout. »

« Des experts venus de 47 pays africains dont le Togo, sont en conclave à Dakar pour prendre des décisions majeures destinées à améliorer la situation sanitaire. » Peut-on lire dès l’entame de l’article.

Et de préciser «  Cette rencontre de Dakar, devrait donc etre un moment fort, voire même une opportunité essentielle d’interpeller les décideurs de la santé du continent sur des enjeux majeurs et des changements essentiels qu’il faut apporter à notre système. »

Kofi Meser

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here