Santé: Perturbation du cycle menstruel chez la femme : Les médecins donnent des conseils pour prévenir le mal

Le cycle menstruel chez la femme est très important en ce sens qu’il permet de déterminer l’ovulation chez cette dernière. Cependant si ce mécanisme ne fonction pas bien, ou du moins, s’il est perturbé, la femme peut être sujet à certains soucis comme les règles douloureuses ainsi qu’un déroulement avec fréquence irrégulière de sa menstruation.

Selon plusieurs gynécologues et thérapeutes impliqués dans le domaine de la médecine, l’obésité, les activités sportives intensives, les infections sexuellement transmissibles, la fermeture du col utérin due aux séquelles d’un avortement provoqué ainsi qu’une mauvaise alimentation, peuvent être entre autres des facteurs de risque de l’aménorrhée (absence de règle).

Pour prévenir cette situation, le Dr Sylvain M’Bortche , gynécologue et obstétricien, a donné moult conseils  à savoir : la réduction des activités sportives, la prise des mesures préventives pour éviter les infections sexuellement transmissibles et aussi éviter les avortements provoqués. C’est au cours de l’émission « Santé d’abord » hier mardi sur la Télévision Togolaise (TVT).

Toujours au cours de cette même émission l’infirmier Mathieu Togbovi, un naturothérapeute, fait remarquer que certains troubles menstruels sont dus à un défaut d’hormones.
Il conseille donc des solutions diététiques pour y remédier. Ainsi, la consommation des aliments riches en phyto-œstrogènes, c’est-à-dire les hormones féminines d’origine végétale, supplie facilement à la carence qui est à la base de ces troubles. Parmi ces aliments le Soja (sur toute sa forme) est le plus conseillé.
De même, il explique que les aliments diurétiques tels que les fruits, le melon, la pastèque, la pomme, le raisin, sont des aliments qui permettent l’écoulement ou l’élimination des urines et également le drainage du sang et sa fluidité vers la zone pelvienne, principal foyer de l’utérus qui est l’organe responsable de l’ovulation.
Autres aliments conseillés pour prévenir les troubles du cycle menstruel, ce sont les aliments riches en fibres surtout les légumes avec comme « chef de file », le moringa, et mieux, celui en forme de poudre. « Il y a aussi les huiles d’origine végétale, huile de Soja, huile de Coton et de mais, ou encore l’huile de sésame ».

L’infirmier poursuit aussi que la consommation les aliments riches en magnésium peut diminuer ou atténuer les troubles liés au cycle de menstruel car le magnésium permet une relaxation musculaire, c’est-à-dire que lorsqu’il à du magnésium dans un muscle les douleurs diminuent.

Il conseille aussi la consommation des aliments riches en flavonoïdes tels que les fruits, les légumes les agrumes, orange, citrons, mandarines.

Dans ce registre, les femmes sont donc exhortées à faire un verre a bière de jus d’orange le matin et le soir pendant trois jours avant les menstrues et jusqu’au menstrues ainsi qu’au lendemain de son arrêt.

Parallèlement à tous ces conseils, il a aussi déconseillé aux femmes l’abus du sucre et du sel pendant la période de mensualité ainsi que la prise du tabac qui augmentent les douleurs pendant les menstrues mais conseil. Mais par contre, il conseil la prise du café pour changer l’humeur de la femme en période de menstruation.

Ayi .C.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents