Les sacs plastiques sont devenus payants en Turquie

Depuis le 1er janvier 2019, les sacs plastiques en Turquie sont devenus payants après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi fixant les tarifs de vente des sacs en plastique à usage unique fournis aux clients dans les grandes surfaces.

Selon la nouvelle législation, le prix des sacs plastiques dans les supermarchés est fixé à 25 piastres.

Les sacs à pain, à fromage et pour le lait ne sont pas concernés par la nouvelle loi, à condition toutefois que les parties concernées contribuent à la réduction de l’utilisation de ce genre de sacs.

La loi présentée fin 2018 par le Parti de la justice et du développement (AKP) et adoptée dernièrement par le Parlement turc vise à réduire l’utilisation des sacs plastiques en tant que produits nocifs pour l’environnement et la santé humaine.

Le ministre turc de l’Environnement, Murat Kurum, avait présenté un plan dans ce sens avec pour objectif de protéger l’environnement notamment en réduisant l’utilisation de sacs plastiques à travers l’annulation de la gratuité de ces produits et l’utilisation des sacs en tissu.

Les sacs plastiques sont connus pour leur impacts négatifs sur l’environnement et les êtres humains, et plus particulièrement sur les animaux et les plantes, car ce genre de sacs ne sont pas recyclables.

Ces sacs contiennent également des taux élevés de plomb, et lorsqu’ils sont exposés au soleil, ils dégagent des gaz toxiques très nocifs pour la santé humaine et causant de nombreuses maladies

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents