Journée de l’arbre : L’ANASAP reboise le long du bassin de rétention d’eau d’Agbalépédo

Comme chaque  1er juin, l’Agence Nationale d’assainissement et de Salubrité Publique (ANASAP) a procédé à la mise en terre des plants ce mardi à Lomé. De fait, tout le long du petit contournement et autour du bassin de rétention d’eau d’Agbalépédo dont le site connaît actuellement des travaux de réaménagement et de valorisation a été reboisé.

Pour marquer l’événement, le ministère de l’habitat, de l’urbanisme et de la réforme foncière s’est joint à l’agence en incluant tout le personnel avec à sa tête le ministre Me Koffi TSOLENYANU qui s’est fait représenté.

Général BERENA Gnakoudè

Selon les explications du Directeur Général de l’Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (ANASAP), le Général BERENA Gnakoudè « l’opération de ce jour » à un double enjeux.

«  Il s’est agi d’abord de faire l’inventaire des plants mis en terre l’année antérieure et procéder au remplacement de ceux qui n’ont pas réussi.  Nous sommes allés sur le site de la Brasserie du Bénin et le long de la clôture de l’Etat-major des forces armées togolaises pour faire un suivi des 1000 plants mis en terre il y a un an. Les plants ont réussi à 95%  ceci est due à la technique de goutte-à-goutte pratiquée pour arroser ces plants. »,  a-t-il expliqué.

Togo/Recettes fiscales : L’ANASAP s’ajoute aux communes pour la répartition

Avant de poursuivre « nous avons mis également des plants tout au long du bassin pour donner de l’ombrage aux riverains. Toutefois l’activité qui couvrira tout  le mois de Juin par l’ANASAP , est la visite de tous les boulevards de Lomé qui sont parsemés de plants qui n’ont pas réussis. Ces plants seront remplacés. »

Environ 5000 jeunes plants composés de Khaya, de Badamiers et de Mélissia seront mis sous terre cette année selon l’ANASAP avec pour objectif de restaurer le couvert végétal de la ville de Lomé.

En marge de ces actions, l’ANASAP appuiera une dizaine d’associations et ONG mobilisées dans le cadre de cette journée pour la mise en terre des plants dans le grand Lomé.

Depuis 1977, les Togolais plantent des arbres pour symboliser le reboisement, la lutte pour la protection de l’environnement et le développement durable.

Cette journée dédiée à la mise en terre et à la protection des arbres et de l’environnement est aussi placée sous le signe de la lutte contre l’érosion côtière. L’institution de cette journée avait pour but de voir le Togo , Pays géographiquement non forestier en comparaison avec ses voisins  (Guinée, Côte d’Ivoire, Ghana et le Nigeria)

kofi M.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents