Accueil Actualité 5e édition du jeu Challenge : Emmaüs de Lomé s’adjuge la coupe...

5e édition du jeu Challenge : Emmaüs de Lomé s’adjuge la coupe devant Ufuk-Bénin

413
0
la photo de famille

L’association CEPA (Culture and English promotion association), vient de boucler la 5e édition de son tournoi annuel dénommé « Challenge ». Axée sur la promotion de la langue anglaise et de la culture, cette compétition se veut une occasion idéale pour les jeunes issus des établissements scolaires du secondaire, de se ’challenger’ en matière de maîtrise et d’expression anglaise.

Pour cette 5e édition, l’association CEPA va plus loin en s’exportant au Bénin. Et des 16 écoles qui se sont confrontées depuis le début, UFUK-Bénin et l’école Emmaüs de Lomé ont su obtenir leur ticket pour la finale qui s’est déroulée en fin de semaine dernière à l’hôtel Eda-Oba de Lomé.

Au final, c’est avec un score de 49 points contre 39 que l’école Emmaüs est venue à bout de ses visiteurs béninois après les épreuves de ‘Quiz’,‘Vocabulary’, ‘Jumble word’ ‘Debate’ et ‘Spelling bee’ entre autres, remportant ainsi un chèque de 200.000 Fcfa et le trophée. L’école demi-finaliste, UFUK-Bénin s’en sort avec un prix de 100.000 frs et l’école Sacré-Cœur s’en sort avec un chèque de 50.000 frs pour sa 3e place.

La détermination et la confiance dont faisaient preuve cette dernière au début du jeu n’aura pas suffi pour venir à bout de la jeune équipe de l’école Emmaüs qui a pu compter sur la forte mobilisation et le soutien de ses camarades qui ont fait salle comble ce samedi. Une consécration pour cette école qui a dû courber l’échine devant l’école Notre dame des apôtres (NDA) lors des demi-finales de la précédente édition.

De quoi prouver aux autres concurrents qu’en termes d’expression anglaise, le Togo a de quoi s’enorgueillir. Quand nous arrivions ici, c’est pour gagner, mais il faut dire que c’est la première que nous participons à un tel concours. Mais, nous pouvons vous assurer que l’année prochaine, nous allons gagner, a laissé entendre le représentant des élèves d’Ufuk-Bénin à la fin du tournoi.
Un pari de réussi pour les responsables de CEPA

Suite à trois éditions d’affilée à Lomé, le premier défi lors qu’a tenté de relever le groupe CEPA lors la 4e édition d’aller au-delà de la région maritime. Et pour cette édition, c’est la région de la Kara qui a accueilli les challengers. En 2018, le nouveau pari était d’internationaliser ce concours. Pari que vient d’être gagné et qui permet à Antoine Dekpoh et sa suite de rester dans cette logique de promouvoir la langue au-delà des frontières togolaises.

Pour le Président de l’association CEPA, Antoine Dekpoh, cette initiative part d’un constat, celui selon lequel, la plupart des jeunes aujourd’hui, même sur le Campus universitaire ont de bonnes notes en Anglais, mais n’arrivent pas à s’exprimer. « C’est pourquoi nous nous sommes dit, pourquoi ne pas faire quelque chose pour aider la population. », a-t-il expliqué.

Notons que CEPA est un groupe de jeunes togolais dont le but principal est la promotion de l’éducation, de la culture et de la langue anglaise au Togo et sur le plan international à travers des actions de sensibilisation, et diverses activités culturelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here