Accueil Actualité Biden engage les États-Unis à réduire de moitié leurs GES

Biden engage les États-Unis à réduire de moitié leurs GES

118
0
le président américain Joe Biden

S’adressant aux dirigeants d’un sommet virtuel qu’il a convoqué, le président américain a présenté la lutte contre le réchauffement climatique comme une opportunité économique pour le monde.

“C’est un impératif moral, un impératif économique. Un moment de péril, mais aussi un moment de possibilités extraordinaires”, a-t-il  déclaré d’entrée.

Le président Biden a décidé jeudi de mettre fin à quatre années de déni officiel du climat aux États-Unis, en déclarant que ce pays réduirait au moins de moitié ses émissions de gaz à effet de serre d’ici la fin de la décennie.

PACJA exhorte Biden à garantir un accord climatique équitable pour l’Afrique

S’adressant à 40 dirigeants mondiaux au début d’un sommet de deux jours sur le retour des États-Unis à l’accord de Paris sur le climat, M. Biden a cherché à galvaniser les autres pays pour qu’ils prennent des mesures plus agressives.

Au Sommet sur le climat organisé par les États-Unis, l’ONU appelle les dirigeants du monde entier à agir

Il a présenté le défi d’éviter un réchauffement catastrophique comme une opportunité économique pour l’Amérique et le monde, un contraste frappant avec son prédécesseur qui avait abandonné l’accord. “C’est un impératif moral, un impératif économique”, a déclaré M. Biden. “Un moment de péril, mais aussi un moment de possibilités extraordinaires”.

Dans une succession rapide, le Japon, le Canada, la Grande-Bretagne et l’Union européenne se sont engagés à des réductions plus importantes.

Mais la Chine, l’Inde et la Russie n’ont fait aucune nouvelle promesse en matière d’émissions, et même l’engagement de M. Biden de réduire les gaz à effet de serre des États-Unis de 50 à 52 % par rapport aux niveaux de 2005 d’ici la fin de la décennie sera extraordinairement difficile à respecter, tant sur le plan économique que politique.

La rédaction


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here