Accueil Actualité Un Centre Chine-Afrique de Coopération environnementale lancé au kenya

Un Centre Chine-Afrique de Coopération environnementale lancé au kenya

528
0

Le secrétariat intérimaire chargé de la gestion du Centre de Coopération Chine Afrique pour l’Environnement a été récemment mis en place à l’Office des Nations Unies à Nairobi, au Kenya.

Joyce Msuya , directrice exécutive adjointe du Programme des Nations unies pour l’Environnement (PNUE) a déclaré qu’une fois opérationnel , le Centre de coopération Chine-Afrique pour l’Environnement revitalisera la croissance inclusive et verte en Afrique.
« Le Centre est une plate-forme de coopération sud-sud destinée à protéger notre environnement et stimuler la coopération sino-africaine » a fait remarquer Mme Msuya.

L’ambassadrice de Chine au Kenya, Sun Baohong, de hauts responsables kenyans et des membres du corps diplomatique ont assisté au lancement du secrétariat intérimaire du Centre de coopération Chine-Afrique pour l’environnement.

« La chine avait alloué un million de dollars pour soutenir les opérations clés du centre , qui servira de plaque tournante pour promouvoir l’interaction et le dialogue sur les politiques environnementales, la formation et ke renforcement des capacités. » A-t-elle précisé.

Par ailleurs, le ministre chinois de l’Écologie et de l’Environnement, Lie Ganjie, dans une lettre de félicitations adressée en son nom et lue par Liu Ning, représentant permanent adjoint du PNUE, a déclaré que la Chine était déterminée à aider l’Afrique à réaliser ses aspirations écologiques.

« La chine partagera avec ses amis africains les concepts et les expériences de nos progrès écologiques et de notre protection de l’environnement, elle va promouvoir la communication et la coopération mutuelles et abordera conjointement les défis environnementaux mondiaux » a déclaré M Li.

Pour sa part, Beyene Russom, le doyen du corps diplomatique africain, a déclaré qu’il était optimiste sur le fait que le Centre de Coopération Chine-Afrique pour l’environnement catalyserait le développement vert sur le continent.

Edem kolani

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here