Accueil Actualité Togo/Deuxième Inventaire Forestier National : L’étape de collecte des données lancée à...

Togo/Deuxième Inventaire Forestier National : L’étape de collecte des données lancée à Sokodé

149
0

Le lancement de la collecte des données dans le cadre  de la réalisation du deuxième Inventaire Forestier National (IFN2) avec à a la clé, sa composante 3 s’est effectuée ce mardi à Sokodé dans la région Centrale, a t-on appris de l’ATOP.

Initiative du  ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières,  cette composante 3 est l’élaboration d’un niveau d’émission de référence national pour les forêts et/ou d’un niveau de référence national pour les forêts

La rencontre a permis d’informer les autorités locales et les médias sur les objectifs de l’IFN2; leurs rôles et responsabilités dans la réalisation de l’IFN2; de donner les consignes sur la  conduite, la gestion logistique et financière aux équipes de terrain; de fournir et répartir le matériel nécessaire à l’inventaire aux équipes.

Togo : Pour une meilleure gestion des ressources forestières dans la préfecture de Tchamba, une mission d’inventaire se déroule

 Il s’est agi également de renseigner les participants sur les itinéraires de progression   de   chaque   équipe     pour   collecter   les   données;   d’échanger   avec   l’administration forestière locale: les directions régionales et préfectorales de l’environnement  sur leurs rôles dansl’IFN2.

 C’était   aussi   le   cadre     pour   donner   l’appui   nécessaire   à   la   direction   régionale   de l’Environnement pour, entre autres, la communication et le suivi de l’IFN2. Ces informations ont été données aux participants à travers des présentations.

D’après le préfet de Tchaoudjo, Col. Mompion Matéindou le Togo a conduit son   premier IFN de 2015 à 2016 avec l’appui de la coopération allemande.

 Les résultats de ce premier inventaire ont permis, selon lui, de mettre en place une démarche méthodologique pour le système national de suivi des forêts.

Ce système, a-t-il précisé, permettra de suivre l’évolution des ressources forestières du   pays,   de     rapporter   les   données,   de   vérifier   la   validité   des   résultats   et   d’élaborer   le   premier niveau de référence des forêts. Le représentant du pouvoir central a souligné que la qualité d’un niveau de référence est fonction de la disponibilité de plusieurs données d’IFN.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here