Accueil Actualité Togo/zones de production de café-cacao : L’ONG ADE lance une tournée de...

Togo/zones de production de café-cacao : L’ONG ADE lance une tournée de sensibilisation sur les dangers liés aux feux de végétation

87
0
Vue partielle du Directeur de l’ONG ADE, M. Prince Yawo TEFE s'entretenant avec les comités anti feu

Au cours des trois dernières années dans la préfecture d’Agou (Sud du Togo) , les précipitations ont été bien moins importantes que la moyenne. En 2020, plus de 232,64 hectares de plantations caféières et cacaoyers sont parties en fumée, selon le rapport d’activité de la Fédération des Unions de Producteurs de Café Cacao au Togo (FUPROCAT).

En résumé dans le rapport annuel 2020 de l’Unité Technique café et cacao (UTCC), plus de 956,06 hectares de plantations de café et cacao ont été calcinés.

Cette situation s’est accentuée par l’action de l’harmattan pendant les mois de décembre, janvier et février 2021. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles , les feux de végétation ont semés la désolation dans les zones de production des cultures de café cacao.

Togo : L’ONG ADE offre des plants de cacaoyers aux jeunes d’Agou grâce au projet « New Generation »

Au vu de ce désastre écologique, il fallait sensibiliser les populations des zones de production de café et de cacao, sur la gestion des feux de végétation. D’où l’initiative d’une tournée de sensibilisation et de conscientisation des producteurs et des populations dans les 8 cantons de la préfecture d’Agou sur les dangers et les conséquences liés aux feux de végétation. Lancé ce  mercredi dans le canton d’Agou Agotimé  par  l’ONG ADE (Avenir de l’Environnement) et son partenaire technique et financier l’Association Morija de suisse qui ont lancé , l’évènement  a connu la création de 2 comités anti feux dans les villages de FIAGBOME et d’AGOU NYOGBO ainsi que la redynamisation de deux comités anti feu dans les villages d’AGOU AKPLOLO et AGOTIME-ADAME.

Les deux comités anti feu dotés de matériels de gestion des feux de végétation

Les deux comités, des deux derniers villages ont été dotés de matériels de gestion des feux de végétation (Bidon de 25 litres, Seaux, marchette, Pulvérisateurs, Gilets, Mégaphones, Torches ; Brouettes, Boites à pharmacie, Sifflets et râteaux).

Divers points ont également nourris les échanges afin de garantir une meilleure mise en œuvre de la gestion des feux de végétation dans ces zones de production.

Les rôles et responsabilités des membres des comités anti-feux; les techniques de gestion des feux de végétation ont été abordés ainsi que les Effets des feux de gestion sur l’environnement, sur l’écosystème dans la zone café et cacao, sur l’économie locale et nationale.

Il a été également rappelé aux populations des zones de production de café et cacao,   les dispositions qui punissent les auteurs des incendies et feux de brousse précisant qu’un décret en conseil des ministres règlemente aussi les feux de culture, le renouvellement de pâturage et de paille, ainsi que les feux précoces.

Togo-Région des Plateaux : A travers un projet quinquennal de production durable du Café et du Cacao, l’ONG ADE s’inspire de l’agroforesterie

Selon le Directeur de l’ONG ADE, M. Prince Yawo TEFE , pour conserver les acquis des projets qui ont pour but d’introduire les jeunes femmes et les jeunes hommes en caféiculture et en cacaoculture pour la relève et la durabilité de ces deux filières au Togo, il faut agir rapidement sur les facteurs de menaces des plantations en particulier les feux de végétation.

“Cette tournée vient à point nommé rappeler aux populations les dégâts des feux, à savoir des dégâts sur les cultures, sur les zones vitales et sensibles, sur les habitations, les greniers, sur les forêts communautaires, classées, sacrées et sur autres domaines pouvant garantir le bien-être de la vie.”, a t-il affirmé.

Les populations sensibilisées sur la gestion des feux de végétation

Avant de poursuivre ” La tournée s’inscrit dans les nombreuses actions du Projet de restauration du sol agricole et la rénovation des plantations cacaoyères dans un système agroforestier dans les préfectures de Kloto et d’Agou. Avec les diverses réunions de communication et de sensibilisation que connaitront  les populations sur la gestion des feux de végétation, nous pourrons nous assurer de la mise en œuvre de la gestion des feux de végétation dans les zones de production.”

Togo-Filière Café Cacao : des plants aux producteurs grâce à l’ONG ADE

Pour information, l’ONG Avenir de l’Environnement (ADE) est l’un des acteurs intervenant dans les filières café et cacao depuis 2003 au Togo. Elle a pour mission la gestion de l’environnement forestier et la dégradation des terres dans la zone de production de café et cacao au Togo . Elle est basée à Kpalimé sur la route de Missahoé.

Edem K.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here