Togo / Risque de débordement du fleuve Anié : l’ANPC alerte

Le barrage hydroagricole de la société sino-togolaise (SINTO) de production de sucre à Anié, dans la Région des Plateaux est plein. Et pour cause, les responsables du barrage ont ouvert les vannes. Ceci peut engendrer le débordement du cours d’eau d’Anié, apprend-on de nos confrères la nouvelle tribune.

 En vue de prévenir d’éventuelles inondations dans cette localité, l’Agence nationale de la protection civile (l’ANPC)  lance un appel aux populations riveraines afin que celles-ci prennent leurs dispositions pour éviter de mener des activités tout au long de ce cours d’eau.

Togo : L’ANPC au chevet des victimes d’inondations des  quartiers BÈ KPOTA et HEDZRANAWOE

« Nous les recommandons plus de vigilance à l’endroit des enfants, des femmes, à des personnes âgées, des personnes en situation d’handicap. Il faut que les communautés prennent des dispositions pour ne pas exposer ces personnes. Nous invitons les populations riveraines à prendre des dispositions pour éviter le pire », a indiqué l’un des responsables de l’agence à nos confrères.

Il a ensuite invité tous ceux qui exercent des activités d’extraction de sable et de graviers aux alentours du fleuve Anié à cesser.

Lesdites activités sont rigoureusement interdites pour le bien-être des populations, a-t-il précisé.

Pour information, la traversée du fleuve en cette période est, également, interdite jusqu’à ce que le niveau des eaux diminue.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents