Togo/Marché Public : la bonne nouvelle annoncée par le président Faure Gnassingbé aux jeunes ce vendredi

La part réservée aux jeunes et femmes entrepreneurs dans les attributions de marchés publics sera désormais portée à 25%.  A annoncé le chef de l’état togolais Faure Gnassingbé lors de son discours de l’état de la nation ce 26 avril à la veille du 59e anniversaire de l’indépendance du Togo.

Cette décision a été prise par le numéro 1 du Togo suite aux opportunités que près de 4000 entrepreneurs, composés des jeunes et des femmes ont saisi suite à la mesure du quota de 20% de la commande publique qui leur a réservé.

À en croire le chef de l’état togolais, des instructions sont données, dans cette optique, pour que des dispositions supplémentaires de facilitation et de simplification soient prises ; ainsi que des mécanismes dédiés d’appuis financiers, soient mis en œuvre.

« Je souhaite vivement que cette mesure spéciale destinée à accentuer l’intégration des bénéficiaires dans la vie économique soit renforcée afin d’en optimiser les résultats. »

LIRE AUSSI: Le tilapia ,  deuxième poisson le plus pêché au monde

Il a également exprimé sa satisfaction suite aux marchés qui ont ainsi pu être octroyés aux jeunes entrepreneurs Togolais l’année 2018 pour un montant de 12 milliards 638 millions de FCFA.

« Cette performance est très appréciable et dénote de la vitalité de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes dans notre pays. Mais il est en deçà de nos attentes, car seule la moitié environ des montants considérés ont pu être consommés. Il est donc possible de faire beaucoup mieux. » Pointe-t-il.

Il est à rappeler que cette mesure annoncée en début 2018 par le Président Faure E. Gnassingbé a eu pour objectif, entre autres, de promouvoir l’insertion professionnelle des jeunes entrepreneurs et des femmes.

Hector N.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents