Accueil Actualité Le PRISET veut contribuer à l’amélioration des activités du secteur de...

Le PRISET veut contribuer à l’amélioration des activités du secteur de l’énergie

281
0

La ministre délégué auprès du président de la République, chargée de l’Énergie et des Mines, Mme Aziable Mila Mawunyo a lancé les travaux du Projet de réformes et d’investissement dans le secteur de l’énergie au Togo (PRISET), le mardi 30 mars à Agoè-Nyivé.

Le projet est Financé par la Banque mondiale pour un montant de 19,74 milliards de FCFA. Il se propose de réhabiliter, de renforcer et d’étendre le réseau de distribution dans le grand Lomé afin de réduire les pertes technique en vue d’améliorer la qualité et la fiabilité de l’offre énergétique aux populations.

Le PRISET qui s’étendra jusqu’à fin 2022 est structuré en deux composantes à savoir la composante réformes qui entend contribuer à l’amélioration des activités du secteur de l’énergie et la composante des travaux qui se résume en trois grands volets. Le premier volet consiste en la réhabilitation des installations existantes de la CEET notamment : trois postes sources (Lomé A, Lomé B, Lomé Siège),  71 km de réseaux moyennes tension souterrains dans le grand Lomé, 41 postes de distribution moyennes et basse tensions et 10 postes en cabine maçonné.

Togo/ Centrale solaire photovoltaïque de Blitta : Les travaux sont achevés

Le volet 2 est consacré au renforcement de réseaux moyenne et basse tensions par la construction de 38,2 km de réseaux moyennes tension souterrains, 46 km de réseaux moyennes tension aériens, l’installation de batteries de condensateurs, l’adaptation de 80 postes moyenne tension/basse tension à la télé conduite, la construction de deux postes de réflexion et l’acquisition de 5 postes mobiles et de pièces de rechange.

Le troisième volet prévoit l’extension du réseau par la construction de 3 km de réseau moyenne tension aériens, 5 postes de type préfabriqué, 225 km de réseaux basse tension et l’acquisition de 20.000 kits de branchements.

Le ministre Aziable a fait savoir qu’à travers la stratégie nationale d’électrification, le Togo a pris l’engagement d’assurer l’accès universel à une électricité fiable, à coût abordable et éco responsable aux populations en 2030 avec un taux d’accès intermédiaire de 75% d’ici 2025.

Elle a témoigné sa gratitude aux partenaires techniques et financiers qui accompagnent les initiatives du Togo sur la question de l’accès du plus grand nombre à l’énergie et encouragé les entreprises à respecter le délai des travaux.

Banque mondiale : 22,5 millions de dollars pour le Projet régional d’accès à l’électricité hors réseau

Le préfet d’Agoè-Nyivé, Col. Hodabalo Awaté a salué le lancement de ce projet. Il a souligné que la politique de développement socio-économique du gouvernement vise à mettre en œuvre des actions destinées à répondre efficacement aux besoins fondamentaux des populations.

Le chef canton d’Agoè-Nyivé, Togbuigan Edmond Kodzo Helou Sedzro IV a remercié le gouvernement pour l’initiative. Il a exhorté sa population à réserver un bon accueil aux techniciens chargés de l’exécution du projet.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here