Le gouvernement recrute pour des besoins sanitaires

Le gouvernement compte recruter des moniteurs et monitrices pour le compte des écoles nationales de sages-femmes et des auxiliaires médicaux de Tsévié, kpalimé,Atakpamé et Dapaong par le biais d’un concours national interne régional officiellement prévu pour se dérouler le 06 septembre prochain.

Le concours est ouvert aux infirmiers diplômés d’état et aux sages-femmes, titulaires de la licence professionnelle et fonctionnaires d’Etat pendant au moins trois années dans les sciences de la santé, mention sciences infirmières et obstétricales, option soins obstétricaux et néonataux pour l’École nationale des sages-femmes (ENSF).

D’après un arrêté du ministre professeur Moustapha Mijiyawa de la Santé et de la Protection Sociale publié le mardi 14 août 2018, les candidats et les candidates admis mèneront des activités de soins, de recherche et d’encadrement pratique des élèves aussi bien à l’école que dans les structures sanitaires du Togo  »

Au finish, vingt-quatre (24) postes sont visés, à savoir douze (12) d’infirmiers diplômés et autant de sages-femmes, répartis équitablement dans les quatre villes.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents