Ce qu’on doit retenir de l’Assemblée Générale Internationale de JVE tenue à Accra

L’ONG Jeunes Volontaires pour l’Environnement(JVE) a organisé du 20 au 23 mars dernier à Accra au Ghana, son Assemblée Générale  Internationale en marge de la Semaine Africaine du Climat qui a eu lieu du 18 au 23 Mars 2019.

Placée sous le thème : « L’Afrique que nous voulons MAINTENANT: Démocratiser la gouvernance environnementale, Consolider l’Action des Jeunes, Hâter l’action en faveur du Climat », cette 4ème Édition de l’AGI, a vu la participation de 70 délègues venant de 17 Représentations Nationales(RN) de partout en Afrique, dont trente femmes (30).

vue partielle du Dircecteur exécutif de l’ONG JVE, Sena Alouka avec ses membres

Cette grande rencontre régionale, réitère l’engagement de JVE à démocratiser des actions en faveur de la gouvernance Environnementale en Afrique. Elle s’est acquittée de mobiliser la jeunesse afin de renforcer la capacité et les compétences surtout des RN, des Directeurs (trices) et nouveaux membres du Conseil d’Administration sur les enjeux globaux de l’heure. Pour ce faire plusieurs actions et temps forts ont meublé sa participation notamment :

Le lancement de la Campagne sur l’Agro écologie,
2. La formation sur le Développement Institutionnel et Renforcement organisationnel
3. L’AG Internationale
4. L’exposition du Projet « SMOKE FREE AFRICA »
5. La distribution des fruits aux participants de la semaine africaine du Climat

Lancé en collaboration avec son partenaire, l’Alliance pour la Souveraineté Alimentaire en Afrique AFSA, la Campagne appelle à tous les acteurs à promouvoir l’Agro écologie comme une solution viable pour l’adaptation au changement climatique et son atténuation. La campagne devra toucher 7 millions de citoyens africains sur une période de deux ans 10 pays d’Afrique : Sénégal, Togo, Kenya, Ouganda, Zambie, Malawi, Éthiopie, Ghana, Bénin et Cameroun.

La formation sur le développement institutionnel et renforcement organisationnel, s’est appesanti sur l’implication effective et l’accompagnement des premiers responsables des RN présents, dans la mise en œuvre des actions ambitieuses qui constituera, les mois à venir à une avancée certaine dans le fonctionnement des RN et dans la mise en œuvre des projets au niveau local et global. Pour ce faire, cinq (5) Directrices (eurs) Exécutives (fs) se sont vu(e)s remis la Charte de JVE International, comme confirmation de leur appartenance à l’association.

Tenue en parallèle à la Semaine Africaine du Climat, l’AG Internationale a permis de créer un espace de dialogue lié au développement durable et renforcer la participation des jeunes à la gouvernance environnementale en Afrique, afin de mieux outiller les RN à l’action climatique urgente à entreprendre.

La rédaction

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents