Accueil Actualité Togo : Le Port sec d’Adetikopé opérationnel dans les prochains jours

Togo : Le Port sec d’Adetikopé opérationnel dans les prochains jours

176
0

Le 15 du mois de  septembre , les activités au port sec  d’Adetikopé connaîtront leur vitesse de croisière. C’est ce qu’a fait savoir le  ministre de l’économie maritime,  de la pêche et de la protection côtière Edem Tengue lors de la réception vendredi des premiers équipements de manutention de dernière génération , destinés à l’opérationnalisation du port sec franc d’Adetikopé.

Ces   premiers équipements de manutention réceptionnés sont entres autres : des empileurs,  des  manipulateurs de vide,   des  chariots, des élévateurs et des  tracteurs.

Togo: Une économie maritime résiliente face à la COVID-19

A en croire les explications du ministre en charge de l’économie maritime, ces équipements de très bonne qualité n’auront aucun problème  de fonctionnement même en période de pluie.

« Nous sommes venus constatés l’arrivée des premiers équipements de manutention au Port sec d’Adetikopé. Nous les avons vus en opération et nous avons constaté que c’est des équipements de qualité. Nous  sommes donc rassurés de l’opérationnalisation de ce port sec dans les prochains jours. », a-t-il indiqué.

Edem TENGUE le ministre en charge de l’économie maritime au milieu

Avant de poursuivre « depuis que le Togo s’est engagé dans la construction des infrastructures portuaires, le volume manutentionné de Lomé est parti de 7 million à 25 million entraînant une demande supplémentaire sur la capacité de notre port. Alors ce port nous permet de décongestionner le port de Lomé et de rendre moins encombrante la circulation dans la ville de Lomé»

Togo : le gouvernement veut faire du domaine maritime un secteur moderne

Il faut noter que le port sec offrira une superficie de 20 hectares  et une capacité totale de 12 500 conteneurs.  Il va servir de plateforme de manutention et de transbordement  des marchandises en provenance ou à destination  du port, au profit  des pays de l’hinterland. Ce qui renforcera davantage  les ambitions du Togo de devenir un hub logistique de premier ordre  dans la sous-région.

Edem Kolani


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here