Accueil Actualité Togo : la chasse aux producteurs de « pure water » indélicats...

Togo : la chasse aux producteurs de « pure water » indélicats reprend ce 15 décembre 2020

869
1

Au Togo la production et la commercialisation de l’eau minérale doit répondre à un cahier de charges.

 Aux termes de l’arrêté interministériel N°006/12/MEAHV/MS portant cahier de charges de production et d’exploitation des eaux minérales ou de sources et des eaux conditionnées au Togo, toute entreprise désireuse de s’établir en qualité de productrice d’eau minérale qu’elle soit en sachet ou en bouteille devra fournir une carte d’opérateur économique, une autorisation de prélèvement d’eau du forage délivrée par le Ministère de l’Eau et de l’hydraulique villageoise; une fiche technique, les caractéristiques de l’installation, les résultats d’analyse ; le certificat de salubrité valide.

Elle devra démontrer également l’existence de bloc sanitaire et prouver l’existence de contrat avec l’Institut national d’hygiène.

Togo : 65,9 milliards de FCFA soit 8,2% du budget pour l’accès à l’eau potable

Outre les documents administratifs, les autres éléments exigés visent à garantir la salubrité des lieux de fabrication et la potabilité de l’eau. Mais force est de constater  que  plusieurs  unités de production de « pure water » au Togo ne se sont pas  enregistrées au niveau  du Comité interministériel de contrôle de la production et de l’exploitation des eaux minérales.

Ainsi dès  le 15 décembre 2020, le Comité interministériel de contrôle de la production et de l’exploitation des eaux minérales et de sources reprend ses activités sur l’ensemble du territoire national. Objectif, s’assurer de la potabilité de toutes les eaux destinées à la consommation humaine.

Togo : augmenter le taux de desserte en eau potable, une priorité du nouveau gouvernement

Par cette décision le Ministre en charge de l’eau,  M. Bolidja informe les producteurs des eaux en sachets et en bouteille du contrôle du  Comité interministériel qui se fera  à partir du 15 décembre et ceci sur  toute l’étendue du territoire national.

Dans la logique, le Ministre invite toute la population et les producteurs d’eau en particulier, à œuvrer pour le bon déroulement de ces activités en droite ligne avec l’amélioration durable des conditions de vie des populations.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here