Accueil Actualité Togo/EJV : 200 sites des Thimo et 7 674 points des...

Togo/EJV : 200 sites des Thimo et 7 674 points des AGR géo-référencés dans la région des Savanes

57
0

Le  projet d’opportunités d’Emploi pour les jeunes vulnérables (Ejv) de l’Agence Nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) , a fait l’objet d’une rencontre de  bilan les 15, 16 et 17 avril 2021 à Dapaong.  Initiée pour affronter les prévisions aux réalisations du premier trimestre de l’année 2021, cette rencontre a permis de mettre en place une stratégie adéquate pour réaliser les activités en cours.

 Au vue   de  la composante « renforcement de capacités » qui  met en application des instruments opérationnels nécessaires à la mise en œuvre des  microprojets d’emploi des jeunes pauvres et vulnérables,  200 sites des Thimo sont géo-référencés et mis à jour et 7 674 points des Agr ont été géo-référencés.

Le projet Ejv touche directement 14 415 jeunes bénéficiaires, dont 56% de femmes. Il regroupe quatre (4) composantes, dont le volontariat communautaire et formation, appui aux activités génératrices de revenus ,  le renforcement de capacité et enfin la gestion du projet.

Togo/ ANADEB : 128 VEC initiés en Foda dans la région des savanes

La composante « volontariat communautaire et formation » vise à offrir aux jeunes bénéficiaires, l’occasion de développer de saines habitudes de travail et d’acquérir des valeurs civiques tout en participant à une activité valorisée par la communauté.

Pour ce trimestre, des 200 microprojets des Travaux à haute intensité de main d’œuvre (Thimo) achevés en 2020,  14 465 ont été renforcés pour une utilisation plus efficace.

La composante « Appui aux activités génératrices de revenus (Agr) » soutient les bénéficiaires qui ont achevé avec succès les activités de la composante 1, pour le lancement ou l’extension d’une activité génératrice de revenus à travers une subvention et l’accès au mentorat. 11 495 jeunes ont bénéficié de la subvention du projet.

A travers la composante « renforcement de capacités », l’Anadeb appuie le gouvernement dans la conception, le renforcement et la mise en application des instruments opérationnels nécessaires à la mise en œuvre des microprojets d’emploi des jeunes pauvres et vulnérables.

En ce qui concerne la gestion du projet, 10 consultants juniors en Sauvegarde environnementale et sociale (Ses) ont été recrutés et ont travaillé pendant 3 mois pour intégrer les aspects environnementaux et sociaux dans la planification et la gestion des microprojets, 3 932 auto-évaluation d’Agr réalisées.

Exécutée par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb), le projet Ejv est financé par la Banque mondiale à hauteur de 9 milliards de francs CFA.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here