Accueil Actualité Togo: 4 projets orientés vers l’amélioration des rendements et de la productivité...

Togo: 4 projets orientés vers l’amélioration des rendements et de la productivité agricole

108
0
ALASSANI Ennardja, Directeur des politiques, de la planification et suivi évaluation.

4 projets dans le secteur agricole togolais  font la composition du document de stratégie de pays du Fonds international de développement agricole (FIDA) dans le cadre de la convention du Togo partagé ce vendredi à Lomé, a affirmé le représentant du ministre  de l’agriculture, de l’élevage et du développement rural M. ALASSANI Ennardja, Directeur des politiques, de la planification et suivi évaluation.

Le document encore appelé  COSOP 2021-2026 s’inscrit dans les priorités dont il accompagnera la réalisation concrète à travers trois objectifs stratégiques notamment développer des systèmes de production inclusifs qui pérennisent l’accès des petits producteurs et de leurs organisations aux technologies et connaissances performantes et climato-résilientes ; faciliter l’intégration des exploitations familiales, des femmes et des jeunes ruraux dans les marchés agricoles et les partenariats d’affaires en vue d’accroître la valeur ajoutée et créer des opportunités d’emploi et institutionnaliser le dialogue inclusif au niveau sectoriel avec une implication active des organisations de producteurs, des collectivités territoriales et du secteur privé dans les processus de préparation, de mise en œuvre des stratégies et programmes du secteur agricole et dans la coordination.

M. ALASSANI Ennardja, Directeur des politiques, de la planification et suivi évaluation a indiqué que les trois axes de proposition dans le document doivent s’aligner à la feuille de route gouvernementale 2020-2025 qui a été attribué.

Togo : Vers une amélioration des plans d’actions des interprofessions agricoles

« Pour le secteur agricole au Togo,  il y a 4 projets qui sont orientés vers l’amélioration des rendements et de la productivité agricole la facilitation de l’accès aux financements et aux marchés pour les agriculteurs, la valorisation de nos productions, les unités de transformation en passant par l’agropole de kara. », a-t-il affirmé.

Et de préciser « Il s’agit d’un document pour lequel les consultations avec l’ensemble des parties nationales ont été entamées dans le mois du mois d’avril.  Des observations qui ont été faites par l’ensemble des acteurs comme les OSC, le secteur privé. Nous avons reçu un certain nombre d’action qui doit conduire la collaboration entre nos pays et le FIDA pour les 6 prochaines années.

Il faut noter que par la suite, le FIDA et le Gouvernement du Togo pourraient, d’un commun accord, décider de faire évoluer ce dispositif vers un schéma de coordination consolidée de type « Programme avec un ancrage au sein du Ministère  de l’Agriculture, de l’élevage et du développement rural (MAEDR) à l’instar d’autres pays. »

Pour rappel,  COSOP est un document de stratégie pays du FIDA. Il s’inscrit dans le droit fil de la Politique nationale de sécurité alimentaire et nutritionnelle. COSOP vise à assurer un accès équitable à une alimentation équilibrée et à contribuer à la réduction de la pauvreté, à la consolidation de la paix sociale et à un développement rural durable.

kofi M.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here