Accueil Actualité Passation de charges au Ministère des Mines et des Énergies

Passation de charges au Ministère des Mines et des Énergies

1084
0

Ministère délégué auprès du Président de la République chargé de l’énergie et des mines, c’est la nouvelle dénomination du portefeuille dirigé par le ministre entrant, Mme Mila AZIABLE. La cérémonie de passation de charges a eu lieu ce mercredi 07 octobre 2020.

C’est autour du Directeur de Cabinet, des Directeurs généraux dudit ministère et des collaborateurs ainsi que du Secrétaire général du Gouvernement, le ministre Malik Natchaba que la cérémonie a eu lieu ce matin. Elle a démarré par la présentation des Directeurs généraux, des Directeurs des secteurs des Mines, des Énergies et des Hydrocarbures.

Togo : L’État a déboursé 6 milliards FCFA pour la gratuité de la tranche sociale d’électricité sur les mois d’avril, mai et juin

Le Ministre Sortant Marc ABLY-BIDAMON a dans son mot, remercié le Chef de l’État pour le parcours enrichissant qu’il a eu à mettre au service de ce département avec beaucoup d’abnégation. Il a ensuite fait un zoom sur les grandes activités du ministère et a enfin félicité Mme le Ministre Mila AZIABLE pour sa nomination. Pour le ministre sortant, le Chef de l’État ne ménage aucun effort quand il s’agit de la compétence ; la nomination de Mme Mila n’est donc pas anodine. L’ingénieur de télécommunication a, dans une modestie totale, félicité ses collaborateurs en les exhortant à demeurer la même cheville ouvrière afin d’accompagner le nouveau ministre pour le bonheur de la population.

Togo : l’AT2ER lance un appel à candidatures pour une plateforme de gestion d’off-grids

Pour sa part, Mme Mila AZIABLE a remercié également le Chef de l’État pour la confiance portée à sa personne. Elle a félicité ensuite le ministre sortant pour la tâche grandiose abattue et s’est persuadée d’en assurer la parfaite continuité, avec le ferme engagement de remplir les missions assignées à son département ministériel.

Avant d’être appelée au gouvernement par la Premier ministre Victoire Dogbé, elle était employée comme ingénieure d’exploitation gazière à GRTgaz, une filiale d’ENGIE, groupe mondial de référence dans l’énergie bas carbone et les services, avec ses 170.000 collaborateurs dans le monde et ses 60 milliards d’euros de chiffres d’affaires.

Désormais ministre déléguée auprès du Président de la République, chargée de l’ Énergie et des Mines, elle a en charge de planifier, d’organiser, de coordonner, de contrôler et de développer toutes les activités relatives aux mines et à l’énergie. Mais également de gérer le domaine minier de l’ État ainsi que de veiller à une valorisation optimale des richesses minières, en lien avec le Plan national de développement (PND 2018-2020).

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here