Accueil Actualité Bientôt une force spéciale pour mettre de l’ordre dans l’exercice des libertés...

Bientôt une force spéciale pour mettre de l’ordre dans l’exercice des libertés de culte au Togo

727
0

Le ministre en charge de la sécurité et de la protection civile Yark Damehame a pris sur lui l’idée de mettre en place une police Spéciale qui aura pour but de remettre de l’ordre dans l’exercice des libertés au Togo. L’information a été rendu publique à travers un communiqué que nous avons eu copie d’une des sources proches du ministère en question.

Cette résolution aurait permis de mettre en exécution l’article 25 de la constitution Togolaise qui ne stipule « toute personne à droit à la liberté de pensée, de conscience, de religion, de culte, d’opinion et d’expression. L’exercice de ces droits et libertés se fait dans le respect des libertés d’autrui, de l’ordre public et des normes établies par la loi et les règlements ».

La clause de cet article semble pour autant être négligé vu les résultats qui sont enregistrés sur le terrain. On cite entre autres les lieux de culte qui s’érigent en désordre sur toute l’étendue du territoire nationale avec son lot de conflits entre les citoyens, la prolifération des plaintes déposées dans les commissariats de police à travers le pays par des compatriotes se plaignant du dérangement sonore d’un muezzin du quartier, d’un pasteur trop bruyant ou d’une secte philosophique insoumise à toute autorité de l’État, des sectes religieuses sans exception dont les responsables tiennent des programmes d’adoration à n’en plus finir créant au passage des nuisances sonores qui mettent à mal les voisinages. Pour ne citer que ceux-là.

Certains usent même de cette liberté de religion pour introduire des préceptes et pratiques qui portent sévèrement atteinte à la dignité humaine, avec des impacts négatifs sur la vie et la cohésion sociale.
Des charlatans qui se transforment en institutions de micro finances, guérisseurs, ou habillés en tenue de médecin, trouvent un terreau fertile dans les sociétés africaines pour arnaquer et dépouiller davantage les populations déjà pauvres.

Ainsi, pour mettre fin à cette situation qui caractérise le domaine des libertés de culte au Togo, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Colonel YARK DAMEHANE pense innover en créant une force spéciale de Police des cultes.

Le ministre de la sécurité à travers le communiqué indique « la Police des cultes aura pour mission de veiller au strict respect de la loi mais également de traquer, d’appréhender et de traduire les contrevenants à la loi devant les juridictions compétentes pour les sanctions appropriées »

Une fois créée, l’unité spéciale des cultes sera placée sous le commandement du Chef d’Escadron, Béléi Bédiani, qui est en même temps le Directeur des cultes au Togo, a indiqué le ministre YARK.
Kofi meser


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here