Accueil Actualité Togo/Secteur agricole : Le projet « Du champ à l’assiette », lancé...

Togo/Secteur agricole : Le projet « Du champ à l’assiette », lancé à Tsévié

244
0

Le projet dénommé « du champ à l’assiette » a été officiellement lancé, le jeudi 5 décembre à Tsévié, lors d’une cérémonie solennelle à laquelle ont pris part les autorités politiques, administratives et traditionnelles, les membres des coopératives agricoles de la préfecture du Zio, des membres des ONG et de la société civile, ainsi que les acteurs et des partenaires en développement. Nous informe ATOP

Le projet « du champ à l’assiette » sera piloté par l’OADEL, l’ESFT et le Groupe chrétien de Recherche-Action pour la Promotion Humaine (RAPHE) en partenariat avec Elevage Sans Frontière (ESF).

Mis en oeuvre dans les cantons de Bolou et d’Agbélouvé par l’Union des Coopératives Agricoles de la préfecture du Zio (UCA-Zio), ce projet d’une durée de trois (3) ans prévoit l’amélioration, la disponibilité et l’accessibilité du riz et de la viande de chèvre aux consommateurs ruraux et urbains.

LIRE AUSSI: Togo: 106 millions FCFA injectés dans l’installation d’une chaîne de transformation du riz

 Il promeut également le soutien d’un modèle de production respectueux de la santé des consommateurs et intégrant une bonne gestion des ressources naturelles, la valorisation et la promotion de la commercialisation des deux denrées.

Le projet « du champs à l’assiette » sera subventionné à hauteur de 237 719 434 FCFA par la Fondation de France et CFSI.

Il bénéficiera du soutien de l’Institut de Conseil et d’Appui Technique (ICAT), de l’Institut Togolais de Recherche Agricole (ITRA), des ONG locales, des services financiers décentralisés, des collectivités locales et des associations des consommateurs.

En lançant ce projet le directeur régional de l’Agriculture et de la Production animale et halieutique a, au nom de son ministre de tutelle, remercié les partenaires pour leur soutien à la politique du gouvernement visant à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à lutter contre la pauvreté en milieu rural.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here