Accueil Actualité Togo : Revue de presse Économie Environnement et Santé de la mi-semaine

Togo : Revue de presse Économie Environnement et Santé de la mi-semaine

242
0

L’actualité Togolaise de la mi semaine sur les plans économiques, sanitaires et environnementaux est marquée respectivement par l’appel de fonds du Trésor public Togolais et la crise du secteur de la Santé.

Le quotidien Privé Togo Matin titre «  les opérations du premier trimestre bouclées sur une note de satisfaction »

« En fin de semaine dernière, l’émission obligataire, la dernière du genre pour le compte de ce premier trimestre de l’année 2018 a enregistré un taux de couverture assez acceptable sur le marché financier de la sous région ouest africaine » indique l’auteur de l’article.

« La sortie du vendredi dernier du Trésor public enregistre un taux de couverture de plus de 100% sur le marché de l’Umoa-titres le gouvernement Togolais avait émis en adjudification 20 milliards de francs CFA et récolte au bout du compte, plus de 21 milliards et demi de francs CFA. L’Excédent encaissé par le Trésor qui se situait à un peu plus de 113 millions a été rejeté par la même institution financière» précise l’auteur de l’article.

Sur ce plan le bi hebdomadaire l’Union Pour la Patrie titre à sa une « le Trésor Public récolte 79,66 milliards le 01er trimestre, contre 90 milliards »

« Les soumissions proviennent du Bénin pour 0,100 milliards, du Burkina Faso pour 1,500 milliard de la Cote d’ivoire pour 4,500 milliards, du Sénégal 0,500 milliard et du Togo pour 19,500 milliards. Ajouté aux émissions précédentes, cela porte à 79,66 milliards le montant total des soumissions du Togo au cours du premier trimestre 2018. Contre 90 milliards prévus pour la même période » Précise l’auteur.

Le sujet sur la crise des praticiens du domaine de la santé qui secoue le Togo plus d’un mois ne manque pas dans les parutions de la semaine.

A cet effet, l’hebdomadaire le Medium titre «  Santé : Nouvelle grève à compter de mardi, des femmes enceintes manifestent leur colère »

« Les Centres de Santé du secteur public seront paralysés pour quatre jours, à compter de mardi, ont décidé hier lundi en Assemblée Générale, des agents du dit secteur » indique le site d’information www.Savoir news. net cité par le Medium avant d’ajouter « Le SYNPHOT exige notamment l’équipement de nos hôpitaux et le recrutement de personnel, aujourd’hui le secteur de la santé compte plus de 10 000 agents et plus de la moitié sont des contractuels, selon les responsables de ce syndicat »

Le bihebdomadaire Fraternité aborde le sujet de la crise de la santé sur un autre angle et titre « Le SYNPHOT est arrivé à faire sortir la gouvernement de son silence »

« La journée de ce mardi, il faut le dire a été particulière pour ces agents de santé. Apres une brève assemblée générale qu’ils ont tenu à la maison de la santé à Lomé, les agents membres de cette centrale syndicales se sont finalement transportés au cabinet du ministère de la santé et de la protection sociale, pour se faire entendre » écrit l’auteur dans le journal.

« Un mot d’ordre de grève de 72 heures sera observé à partir de ce mercredi dans tous les centres de santé sur toute l’étendue du territoire, avec service minimum » précise l’auteur.

Hector Nammangue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here