Accueil Actualité Togo/Recherche scientifique et innovation : Les populations invitées à s’impliquer

Togo/Recherche scientifique et innovation : Les populations invitées à s’impliquer

92
0

Même si globalement, les capacités scientifiques, technologiques et innovatrices de l’Afrique s’améliorent, les pays du continent ne font pas assez pour booster leurs capacités.

Un avis que Kossi Metowogo, chef du département de physiologie animale à la faculté des sciences à l’université de Lomé partage.

Interrogé par nos confrères de republicoftogo , il indique  que les  plantes médicinales sous les tropiques sont plus efficaces que celles en climat tempéré.  Ainsi , « si  l’Afrique n’est pas prête à investir dans la recherche afin de trouver des médicaments pour guérir des maladies, on est perdu d’avance. », lâche t-il.

Et d’interroger « Est-ce que les Togolais sont prêts à investir dans la recherche ? Ce n’est pas seulement le gouvernement, les populations aussi peuvent s’impliquer. Il faut qu’il y ait ce sursaut. »

L’ambition est là, pas les moyens

Sur le papier, la plupart des pays du continent dispose d’un environnement politique propice à l’innovation. Presque tous les pays disposent d’un programme gouvernemental pour la recherche et du développement. Ces plans intègrent les secteurs privés et publics, les universités, les incubateurs de startups… Seulement, ils ne donnent pas de résultats tangibles.

Autre frein à l’élaboration des politiques nationales de sciences, technologie et d’innovation efficaces, l’absence d’une évaluation complète des besoins des secteurs public et privé, y compris ceux des établissements d’enseignement supérieur. Dans beaucoup de pays, des « lacunes disciplinaires » impactent la qualité des recherches, comme la capacité des organismes à répondre aux demandes du marché.

La fuite des cerveaux n’est également pas sans impact. Le départ de profils pointus nuit massivement à la qualité et la pertinence pratique des recherches. Pour les retenir, il ne suffit pas d’améliorer leurs salaires, mais leur permettre les moyens de leurs ambitions… autrement dit : investir !

Edem K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here