Accueil Actualité Togo / PAEIJ-SP : 27 directeurs des PME/PMI outillés sur la RSE

Togo / PAEIJ-SP : 27 directeurs des PME/PMI outillés sur la RSE

88
0

La plupart des PME /PMI connaissent des difficultés dans la gestion de leurs ressources humaines et ont des ambitions qui semblent trop peu réalistes au regard des ressources disponibles sur les chaines de valeurs développées.

Elles éprouvent également des difficultés dans le respect de leurs engagements RSE la responsabilité sociétale des entreprises, la définition de priorités, de stratégies de développement, d’analyse et de gestion de risques.

En d’autres termes , les responsables en charge de la direction des PME /PMI sont des jeunes dont le leadership devrait être amélioré.

Togo : Déverser les eaux usées et les déchets sur la voie publique est passible d’amende

Afin d’aider ces chefs d’entreprises à surmonter les défis qui sont les leurs, le PAEIJ-SP a initié une mission de formation et d’accompagnement sur les thématiques du leadership, du développement personnel et de la citoyenneté.

De fait , ils sont 27 Directeurs des PME/PMI partenaires du PAEIJ-SP à participer à cette formation du 31 août au 3 septembre 2021 à Atakpamé.

De manière plus spécifique, il s’agit de les outiller à  mieux comprendre les enjeux de leur propre engagement citoyen et de l’engagement de leurs entreprises dans des actions liées à la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

La formation a permis aux participants d’établir un mécanisme de communication efficace au sein de leurs entreprises, de nature à limiter la récurrence des conflits et d’établir un plan de développement individuel avec pour clé l’amélioration des performances de leurs entreprises.

1er Sommet sur la RSE : de nombreux engagements pris, prochain rendez-vous en octobre 2021

Avec les appuis du Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAEIJ-SP) °, les PME/PMI susmentionnées ont obtenu des ressources pour des investissements productifs mais aussi pour leurs besoins d’exploitation ; induisant ainsi d’importants changements dans les quantités de matières premières collectées et traitées ainsi que les produits finis offerts aux marchés. Ces quantités sont multipliées par 4, 5, 10 et plus, en deux ans.

De même, les chiffres d’affaires sont conséquemment multipliés, les anciens emplois sont renforcés et des emplois additionnels sont créés.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here