Togo : Les exportations d’anacarde connaissent une forte explosion en 2018

 Selon les statistiques d’exportations de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), les produits d’ anacarde au Togo  ont rapporté 7 milliards CFA en 2018

Ces chiffres, portés par une exportation de 15 000 tonnes de noix de cajou, représentent une croissance annuelle de 180% par rapport à 2017, où les exports sur cette filière avait généré 2,5 milliards FCFA.

Selon le portail Togofirst, c’est  une évolution qui traduit un progrès soutenu du secteur depuis 2014, année de la crise des matières premières, où les exportations s’étaient effondrées de 70% par rapport à 2013, pour tomber à 600 millions CFA.

LIRE AUSSI: Togo : les acteurs des filières de l’anacarde et du karité de la région centrale formés

 Elles ont stagné à ce niveau en 2015, pour repartir lentement à la hausse en 2016 (0,8 milliards FCFA), puis plus significativement en 2017 (avec un pic de 2,5 milliards). L’explosion des ventes en 2018, semble donc renforcer cette courbe ascendante pour la filière.

Du reste, au premier trimestre de cette année, le pays a exporté 1035 tonnes de noix de cajou vers l’Inde, un de ses principaux clients pour ce produit, selon le spécialiste N’Kalo. Un bond par rapport à la même période un an auparavant, malgré une nette contraction des importations mondiales de noix de cajou de la part du sous-continent.

 Pour 2019, le Togo vise une production de 24 000 tonnes d’anacarde

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents