Accueil Actualité L’étude sur la spécialisation régionale de l’accompagnement FAIEJ au cœur d’un atelier...

L’étude sur la spécialisation régionale de l’accompagnement FAIEJ au cœur d’un atelier à Kpalimé ce mercredi

296
0

Un atelier de validation du rapport provisoire de l’étude sur la spécialisation régionale de l’accompagnement du Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) se tient depuis ce matin à Kpalimé.

Ont pris part à la cérémonie d’ouverture de cet atelier la Directrice Général du FAIEJ, Sahouda MIVEDOR-GBADAMASSI et le Représentant du Président du Comité de Gestion du FAIEJ, Edmond AMOUSSOU et du Directeur des Études et de la Planification du MDBAJEJ, AGBISSO Wanata

Regroupant plus de 56 participants composés essentiellement des représentants des Institutions financières, des Structures partenaires de l’Institution financière, des Centres/Cabinets/ , des Structures de qualification métier, des Agents d’appui aux producteurs , les Chambres Régionale des Métiers, et des Jeunes Entrepreneurs, la dite rencontre va permettre à ces derniers de procéder à la validation du rapport provisoire de l’étude sur la spécialisation régionale de l’accompagnement du FAIEJ.

L’atelier se donne entre autres pour objectif de présenter les principaux résultats de l’étude sur la spécialisation régionale de l’accompagnement du FAIEJ,d’analyser la cohérence et la pertinence des propositions de l’étude surtout en ce qui concerne les filières identifiées par région;d’analyser et valider les différents services/chaines de valeur autour des filières identifiés par l’étude ; d’examiner et amender la cartographie des acteurs pouvant offrir des produits financiers et non financiers adaptés aux filières sélectionnées et aux spécifiés régionales; de procéder à un examen critique du rapport dans sa globalité et de formuler des suggestions et recommandations en vue de son enrichissement,de Valider le rapport de l’étude; et d’élaborer un rapport de séance.

« En effet, dans le cadre de cette étude, le FAIEJ a organisé en avril et mai 2017 à kara, à kpalimé et à Tsévié, trois ateliers régionaux qui ont permis, grâce à vos différentes contributions, d’analyser et d’identifier les avantages comparatifs de chaque région économique du Togo, pouvant permettre une augmentation significative du nombre d’emplois créés par filière porteuse et par région » a confié la Directrice du FAIEJ, Sahouda Gbadamassi-Mivedor.

« Je nous invite à cet effet, à examiner minutieusement  les résultats dudit rapport afin d’apporter davantage vos propositions d’améliorations pour qu’au sortir de cet atelier nous disposions d’un outil efficace et exploitable pouvant contribuer à l’optimisation de l’accompagnement des jeunes entrepreneurs autour des avantages comparatifs de chaque région économique du pays » a-t-elle conclu.

La spécialisation régionale de l’accompagnement du FAIEJ se révèle opportune, en vue de rendre plus performantes ses offres de services techniques et financiers à l’endroit de sa cible.

Elle devra permettre à terme, de porter à échelle, les activités selon les spécificités de chaque région économique du Togo ; ce qui contribuera à une augmentation significative du nombre d’emplois créés par filières économiques.

« Après quatre (4) années de réalisation de sa mission d’accompagnement technique et financier, les résultats obtenus par le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ), bien que satisfaisants, laissent apparaître une forte concentration des Moyennes et Petites Entreprises (MPE) créées dans les régions Maritime, Kara et Plateaux par les jeunes entrepreneurs » a indiqué le Représentant du Président du Comité de Gestion du FAIEJ, Edmond AMOUSSOU.

Et d’ajouter «  Aussi le processus d’accompagnement mis en place par ce dispositif a-t-il révélé que certaines activités réussissent mieux que d’autres dans certaines régions. Suite à ces constats, il s’est avéré judicieux pour le FAIEJ,  de mener une étude sur les avantages comparatifs de chaque région économique du Togo pouvant conduire à une spécialisation régionale de son accompagnement, rendant plus performantes ses offres de services techniques et financiers à l’endroit de sa cible. Pour ce faire, un consultant a été commis pour réaliser cette étude dont la phase terrain s’est déroulée en avril  et mai 2017 à Kara, à kpalimé et à Tsévié »

Il faut préciser que le Fonds d’Appui aux Initiatives Économiques des Jeunes (FAIEJ),a été Créé par loi N°2006-008 du 14 novembre 2006. C’est une structure administrative autonome, et un dispositif intégré d’appui technique et financier mis en place par le gouvernement togolais ayant pour mission de promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes et faciliter l’accès au financement des jeunes porteurs de microprojets.

Hector Nammangue

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here