Accueil Actualité Togo : Dans le quartier de Bè , l’ONG ACOMB sensibilise sur...

Togo : Dans le quartier de Bè , l’ONG ACOMB sensibilise sur le rejet des déchets dans les caniveaux et autour du lac

76
0

Depuis la construction du quatrième lac,dans le cadre du Projet d’aménagement urbain du Togo (PAUT 2),    l’insalubrité dans  le quartier de Bè s’est  estompée et ceci fait plaisir  aux riverains de l’ouvrage. Nous rapporte le portail africaweb

Selon la même source, les associations du quartier  dont l’ONG ACOMB ont suivi de près le développement du projet. Elles essayent aujourd’hui de promouvoir une conscience écologique.

 PIUS  Kossi Kougblenou , Responsable de l’Association pour l’Autopromotion des Communautés de Base (ACOMB) : « L’entretien est assuré par nous en tant que maître d’ouvrage, le ministère de l’Eau, en collaboration avec la mairie également appuyée par l’agence nationale d’assainissement de salubrité publique. Il y a bien sûr de la sensibilisation qui a fait que la population aujourd’hui s’organise elle-même pour empêcher d’abord le rejet des déchets dans les caniveaux et autour du lac, mais aussi pour venir enlever les déchets le long du lac. »

LIRE AUSSI: Togo : L’ONG ACOMB veut faire des alentours du 4èm lac , une station balnéaire de Lomé

Et de préciser « « À toutes les phases du projet, on a été associé. Maintenant, après inauguration, vous voyez la beauté du lac ! Quand tu viens, tu vois que les gens sont en train de prendre de l’air tout autour. Mais certains continuent à venir déféquer et à venir déposer leurs ordures. C’est là où la population, comme un seul homme, s’est levée pour faire la surveillance des lieux et dissuader… » cite le portail.

Il faut noter qu’en  débloquant 7 milliards de francs CFA, soit plus de 10 millions d’euros, le gouvernement togolais a financé 25% du coût global de ce projet de drainage des eaux pluviales à Lomé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here