Togo : A tsiko, le Centre d’Étude et de Formation en Agro écologie forme 20 acteurs des groupements agricoles

Un atelier de formation sur les pratiques agro écologiques a regroupé du 26 au 28 février derniers au Centre d’Etudes et de Formation en Agro écologie (CEFA) de Tsiko, une vingtaine d’acteurs des ONG et groupements agricoles des préfectures de Danyi et de Kpélé. Apprend-on de l’ATOP

Cette formation est à l’actif de l’ONG Jeunes Volontaires pour l’Environnement (JVE) avec l’appui financier de l’Africain Biodiversity Network (ABN) et le Réseau Climat et Développement.

Elle est assurée par les agents de l’INADES. Formation, l’Institut National de Formation Agricole (INFA) de Tové et le Centre d’Appui au Développement Rural (CADR). L’atelier a permis de former les participants sur les pratiques agro écologiques et ses avantages, de promouvoir l’agro écologie et d’appuyer le plaidoyer pour les alternatives au glyphosate.

Durant les travaux, les bénéficiaires ont reçu des formations théoriques et pratiques sur la  fabrication des biofertilisants (bokashi, supermagro et sang) et des bio pesticides (apichi, et acide lactique).

 Ils ont également acquis des connaissances sur l’agro écologie qui consiste à maintenir l’interrelation entre les végétaux, le sol et les animaux tout en facilitant une production agricole durable et un développement social et économique.

Le directeur préfectoral de l’Agriculture de la Production animale et halieutique, Zokpa Kossi Silété a exhorté les participants à mettre en pratique les enseignements reçus pour une agriculture durable.

Avec ATOP

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents