Accueil Actualité Santé: Qu’est ce qui provoque la calvitie ?

Santé: Qu’est ce qui provoque la calvitie ?

497
0
Un homme presque chauve

Il existe de nombreuses causes à une perte de cheveux anormale, comme un régime alimentaire mal adapté induisant des carences, une contraception inadaptée, une grossesse, diverses hormones ou encore des rituels capillaires agressifs (lissage, défrisage…).
Mais quand on parle de calvitie, aussi désignée sous son terme scientifique “alopécie”, on pense surtout à l’alopécie androgénétique, c’est-à-dire la tendance marquée – et naturelle – de nombreux hommes à perdre leurs cheveux.

La calvitie est un processus naturel qui débute après la puberté, le plus souvent avant 40 ans. Très fréquente, elle touche environ 15% des hommes à l’âge de 20 ans, 30% à 30 ans et un sur deux à 50 ans, d’après Dermato-Info, le site d’information de la Société Française de Dermatologie. La cause est principalement hormonale et génétique, et (surprise !) concerne aussi – dans une moindre mesure – les femmes.

La perte de cheveux naturelle est aussi appelée “alopécie androgénétique”
Un cheveu croît et tombe puis renait de 25 à 30 fois successives on parle de cycles – avant que les cellules qui en constituent la racine ne meurent définitivement.

Selon les individus, cela représente une durée de vie du cheveu de 2 à 6 ans. C’est la testostérone qui, une fois transformée en dihydrotestostérone (DHT) par une enzyme, cause un emballement de ces cycles et l’épuisement plus rapide du “capital” dont disposent les cheveux… Jusqu’à leur raréfaction, voire leur disparition. Ainsi, remarque Dermato-info, les eunuques ou castras d’opéra ne sont jamais touchés par la calvitie, puisqu’ils ne produisent pas de testostérone ! Le stress peut également jouer un rôle mineur (de l’ordre de 10%) dans l’intensité ou le déclenchement de la perte des cheveux.

Le mécanisme d’apparition de l’alopécie androgénétique chez la femme est plus mystérieux que chez l’homme, car les hormones jouent un rôle moins important et les médicaments anti-androgènes ne sont pas toujours efficaces. Ainsi, l’alopécie androgénétique féminine concerne environ 20% des femmes au-delà de l’âge de 40 ans, avec une intensité très variable et qui peut s’accompagner de troubles des règles, d’un excès de sébum, d’acné ou encore d’hyperpilosité, d’après le Syndicat National des Dermatologues-Vénéréologues.

Elle est partiellement genitique

Comme son nom l’indique, la calvitie androgénétique est partiellement héréditaire. Ainsi, on retrouve souvent des problèmes de chute de cheveux chez l’un des parents ou grands-parents. Plusieurs gènes sont impliqués, qui confèrent aux follicules pileux du sommet du crâne (le “vertex”), une sensibilité accrue à la DHT, d’après le Dr Michel Brouard, interviewé en 2014 par Avis d’Experts, collaboration entre les universités de Suisse romande et la Radio Télévision Suisse.

Quelques remèdes naturels

Jus d’oignon contre la chute des cheveux
Encore un remède 100 % naturel pour lutter efficacement contre la perte de ses cheveux. En effet, l’oignon ralentit la chute des cheveux, stimule la circulation sanguine du cuir chevelu, ce qui favorise la pousse de nouveaux cheveux . Autre point positif, l’oignon agit également sur les problèmes de cuir chevelu irrité et diminue l’apparition de péllicules. Enfin, selon certaines études, le jus d’oignon a également un effet positif sur les cheveux blancs. Une bonne solution naturelle pour prendre soin de vos cheveux à petits prix.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre accélère la croissance des cheveux en stimulant la circulation sanguine. Il permet aussi d’améliorer la santé de vos cheveux en les rendant plus brillants et plus doux. Le vinaigre de cidre est une solution naturelle qui permet d’assainir le cuir chevelu et de réduire les pellicules (qui peuvent favoriser la perte de cheveux). Vous pouvez utiliser le vinaigre de cidre sous la douche, après le shampooing. Il est idéal pour vous faire une cure visant à obtenir des cheveux sains et beaux.

Le vinaigre de cidre est donc une solution naturelle efficace pour favoriser la croissance de vos cheveux. Vous trouverez plus d’explications et une recette toute simple pour l’appliquer sous la douche sur la page dédiée au vinaigre de cidre.

L’huile de moutarde

L’huile de moutarde est un remède naturel très efficace pour favoriser la pousse des cheveux et stimuler le cuir chevelu. Associée à l’huile de ricin, l’huile de moutarde est très efficace pour lutter contre la calvitie. De plus, elle permet également de préserver les cheveux des signes liés à l’âge en prévenant les cheveux gris. Enfin, elle limite également l’apparition des pellicules qui peuvent être elles aussi, responsable de la perte des cheveux (si le cheveux ne peut plus respirer).

Le magnésium

Sous forme d’huile ou de complément alimentaire, le magnésium est très utile pour conserver une bonne santé capillaire… mais pas seulement. En effet le magnésium est responsable de plus de 700 fonctions métaboliques dans notre corps. En plus d’être efficace pour arrêter la chute des cheveux, le magnésium permet aussi d’agir sur les cheveux gris et sur les dépôts de calcium qui viennent se mettre sur le cuir chevelu, entraînant entre autre la sécheresse et l’écaillage du cheveux.

Huile essentielle de cèdre

L’huile essentielle de cèdre aide à soigner de nombreuses choses. Mais saviez-vous qu’elle est également très efficace contre la chute des cheveux ? Je vous recommande d’ailleurs fortement de l’intégrer à votre routine capillaire si vous souhaitez agir sur votre calvitie. D’après une étude écossaise réalisée sur 86 personnes, l’huile essentielle de cèdre s’est revelée être l’une des meilleures huiles essentielles pour favoriser la repousse capilaire.

L’huile d’olive protège les cheveux

Vous connaissez certainement l’huile d’olive pour ses propriétés antibactériennes et anti-oxydantes. Mais saviez-vous que cela est également valable pour vos cheveux ? Ainsi, avec de l’huile d’olive, vous pourrez protéger vos cheveux des agressions extérieures telles que le soleil ou la pollution
Mais là où l’huile d’olive est intéressante pour lutter contre la perte de cheveux, c’est qu’elle permet d’empêcher la casse et d’améliorer la repousse des cheveux.

L’huile d’olive est très pratique puisque nous en avons tous dans notre cuisine. L’huile d’olive représente donc une solution naturelle pour renforcer et protéger vos cheveux. De plus, elle permet de limiter production de DHT. Rendez-vous sur la page de- l’huile d’olive pour en apprendre d’avantage.

Levure de bière

Il existe de nombreux traitements contre la calvitie. Mais combien sont vraiment efficace ? Heureusement, il est possible de traiter naturellement la perte des cheveux. La levure de bière représente même une des meilleures alternatives possibles. Beaucoup de femmes l’utilisent déjà pour traiter l’alopécie féminine ou des soucis de cheveux fins.

Mais la levure de bière est toute aussi efficace pour les hommes… Cette dernière peut se révéler très efficace fortifier les cheveux et constater une vraie croissance capillaire qui permettra d’enrayer cet effet désagréable de cheveux qui tombent.

Vous pouvez en trouver sous différentes formes, que ce soit en complément alimentaire ou en paillette, la levure de bière reste très efficace pour lutter contre l’alopécie. Un petit coût, pour un produit 100 % naturel (voir bio) et un résultat garanti.

Huile de ricin

L’huile de ricin est un autre remède naturel qui vous aidera à ralentir la perte de vos cheveux et à assainir le cuir chevelu

L’aloe vera

Je suis certain que vous avez déjà entendu parlé des bienfaits de l’aloe vera sur les cheveux. Cette plante naturelle favorise en effet la croissance des cheveux et aide grandement la circulation sanguine du cuir chevelu. Enfin, l’aloe vera est un bon moyen d’hydrater ses cheveux !

Thé vert

Les bienfaits du thé vert sur la perte de cheveux ne sont pas très connus mais ont, pourtant, été scientifiquement prouvés ! En effet, ce dernier stimule la croissance des cheveux et permet d’éviter leur chute. Le thé vert aide aussi à prévenir du stress et de la dépression, qui sont les principales causes de l’alopécie quand cette dernière n’est pas génétique. Quoi qu’il arrive, même si votre perte de cheveux est génétique, ces deux facteurs peuvent rendre ce phénomène plus important encore. J’ai essayé de tout vous expliquer en me basant sur des études dans cet article : Perte de cheveux : et si la solution était le thé vert ? Si vous n’aimez pas boire du thé vert, sachez qu’il est possible de l’utiliser de différentes façons. Plus d’excuses pour laisser votre calvitie progresser

Le miel

Comment ne pas citer le miel dans cette grande liste des produits naturels efficaces contre la calvitie ? Tout comme le propolis, le miel apporte de nombreux bienfaits à vos cheveux. Tout d’abord, il permet une très bonne hydratation des cheveux, chose essentielle pour une bonne santé capillaire. Le miel est également très efficace (plus que les traitements médicaux) contre les pellicules, qui peuvent dans certains cas littéralement étouffer vos cheveux et donc favoriser leur chute. Enfin, le miel va vous permettre d’éviter d’avoir les cheveux gras.

La spiruline

La spiruline est une algue verte qui nous vient essentiellement d’Afrique et du Mexique. Cette petite algue à de nombreux effets positifs sur nos cheveux puisque : Elle aide à fortifier les cheveux et à accélère leur pousse ! Elle permet d’apporter du volume aux cheveux, de les rendre plus souples et plus brillants. Elle aide à protèger les cheveux et à prévenir de leur chute.

Kofi Meser

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here