Accueil Actualité le Togo opte pour les PTFM intelligentes

le Togo opte pour les PTFM intelligentes

220
0

Le Togo ambitionne de mettre en œuvre un nouveau projet intégré de développement des Plateformes multifonctionnelles intelligentes. L’initiative portée par le Chef de l’Etat, SEM Faure Essozimna Gnassingbé, vise la création des pôles locaux de développement socioéconomique, en s’appuyant sur la combinaison de l’économie numérique et des infrastructures énergétiques décentralisées.

Togo: Énergie et eau financés à 65,9 milliards de francs CFA

Le projet concourt ainsi au développement rural à travers  la fourniture des services d’accès à l’électricité à moindre coût via des centrales solaires photovoltaïques, à la connexion mobile et Internet ainsi qu’à divers services associés à valeur ajoutée parmi lesquels les entreprises de Plateformes multifonctionnelles (PTFM).

L’initiative permettra également de moderniser ces entreprises rurales de transformation agroalimentaire, dotées d’équipements simples et à coût réduit avec des services énergétiques hybridées et les services sociaux de base, et bien d’autres activités des microentreprises rurales.

Appel d’Offres de l’Agence Togolaise d’Electrification Rurale et des Energies Renouvelables

Lancées par le Président de la République il y a quelques années, les PTFM sont révélées déclencheurs d’une dynamique de développement rural, au vu des résultats obtenus sur le terrain.

Ainsi, 705.000 femmes, soit 84% des bénéficiaires, ont accès aux services énergétiques modernes et à d’autres services socioéconomiques de base.

Les PTFM ont contribué à l’augmentation des revenus par une meilleure valorisation des productions agroalimentaires locales. Au total 1 721 000 000 F CFA de recettes ont été mobilisées par les entreprises bénéficiaires.

Le dispositif  a positivement impacté les conditions de vie des populations rurales. 84% des bénéficiaires ont agrandi le volume de leurs activités génératrices de revenus et  70,4 % des bénéficiaires ont connu une augmentation de leurs revenus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here