Accueil Actualité Togo: Énergie et eau financés à 65,9 milliards de francs CFA

Togo: Énergie et eau financés à 65,9 milliards de francs CFA

241
0

Le gouvernement togolais multiplie les efforts dans la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) notamment dans les domaines de l’énergie et de l’eau potable, apprend-on.

Malgré l’environnement économique national défavorable marqué par la crise sanitaire, le Togo a élaboré pour  le compte de l’année 2021 un plan de financement des deux secteurs évalué à 65,9 milliards de francs CFA.

Avec ce budget social, le gouvernement poursuivra la politique énergétique d’extension de l’électricité afin de réduire sensiblement la dépendance en matière d’approvisionnement.

2,2 milliards FCFA de l’UE pour faciliter l’accès d’eau dans les communes de Haho1, 2, 3 et 4

Le gouvernement entend également promouvoir la répartition des sources d’énergies primaires à travers les projets de développement des énergies renouvelables, notamment l’initiative présidentielle Cizo et la mise en service de la centrale photovoltaïque de Blitta ainsi que la construction de cinq autres unités de productions d’énergies renouvelables d’ici 2025.

D’autres actions sont également en cours pour favoriser l’accès des populations à la base aux services énergétiques fiables, modernes et à un coût réduit à travers le renforcement des actions de l’Agence togolaise d’électrification rurale et des énergies renouvelables (AT2ER).

La TdE invite les clients redevables à solder leurs impayés dans les meilleurs délais

Dans ce sens, sur les orientations du Chef de l’État SEM Faure Essozimna Gnassingbé, des dispositions sont déjà prises pour faciliter l’accès des jeunes aux sciences et technologies de l’énergie propre.

Le secteur eau a également connu un coup d’accélérateur ces dernières années. Le taux d’alimentation en eau potable qui était de 25% en 2015 est porté à 70% en 2019.

Le gouvernement va renforcer sa politique d’amélioration de l’accès à l’eau potable avec la sécurisation de l’approvisionnement en eau du Grand Lomé, ceci à travers de nouveaux programmes de construction de mini adductions d’eau potable (AEP) et d’hydraulique villageoise.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here