Accueil Actualité Christiana Barreira « Ce forum offre aux entreprises togolaises et européennes...

Christiana Barreira « Ce forum offre aux entreprises togolaises et européennes de s’imprégner des opportunités de financement »

292
0
Christina Martins BARREIRA, la cheffe de la délégation de l’UE au Togo

Après l’Africa CEO Forum tenue à Kigali au Rwanda, et la grande rencontre entre les investisseurs togolais et ceux des pays du G2O en Allemagne, la place est désormais donnée au Forum économique Togo-UE, où près de 1000 participants échangeront pendant deux jours sur les mesures à prendre pour favoriser le développement économique du Togo et faire connaitre aux investisseurs étrangers, locaux et de la diaspora, les grands enjeux économiques et les opportunités d’investissements, afin de parvenir à un développement durable et inclusif du pays.

« Bâtir des relations économique durables et pérennes entre le Togo et l’Union européenne ». C’est sous  ce thème que se tient depuis ce jeudi à Lomé, le Forum Économique Togo -UE ; Premier du genre, avec  pour objectif premier l’atteinte des objectifs du Plan National de Développement (PND), un plan ambitieux dont 65% du budget soit 4600 milliards de FCFA devraient être portés par le secteur privé à travers les partenariats publics privés.

Ainsi à travers ce forum,  l’Union européenne souhaiterait apporter sa pierre constructive pour la réalisation de ce fameux plan.

LIRE AUSSI: Le secteur privé, un puissant propulseur de l’économie africaine selon Faure Gnassingbé

Pour Christina Martins BARREIRA, la cheffe de la délégation de l’UE au Togo « Ce premier Forum Économique constitue une occasion rêvée pour les entreprises européennes et togolaises de s’imprégner des opportunités de financement de l’UE et des États membres dont ils pourraient bénéficier pour s’engager dans des projets au Togo.” a t-elle confié.

Selon le chef de l’État Togolais, le pays a eu recours à l’investissement public pour répondre aux objectifs de modernisation de l’économie, avec un accent particulier sur la réhabilitation des infrastructures.

En effet, l’économie togolaise est au ralenti. Entre 2013 et 2017, les investissements étrangers ont chuté  considérablement passant de 5% à 2,4%. Cependant le programme économique du gouvernement ambitionne de réduire la dette publique de 20% d’ici 2021. Une raison pour laquelle plusieurs projets sont en cours d’ élaboration.

Le Togo a énormément perdu en termes de recettes. Ce forum pourrait être une porte de sortie si tous les dispositions sont prises.

Pour rappel près de 400 projets ont été  soumis par les entrepreneurs togolais. Ces projets pourraient être financés par les investisseurs étrangers qui feront le déplacement à Lomé.

E. Kokou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here