Accueil Actualité Au Nord du Togo, ‘’Operation Lift-Up’’ offre 11.400 cache-nez à 12...

Au Nord du Togo, ‘’Operation Lift-Up’’ offre 11.400 cache-nez à 12 établissements scolaires

270
0

Face à la pandémie au nouveau coronavirus, des actions multiformes sont initiées et mises en place par plusieurs organisations qui viennent en appui au lourd tribu que paie déjà l’État togolais dans cette lutte contre l’ennemi invisible. Au titre de ces entités morales, l’Association américaine ‘’ Operation Lift Up ‘’ installée au Togo bientôt deux ans, qui dans un élan humaniste, s’est lancé le mardi 02 et ce jusqu’ au vendredi 05 mars de l’année courante, dans une vaste campagne de distribution de 11. 400 cache-nez artisanaux lavables destinés aux élèves de la partie septentrionale du Togo.

Il s’agit au total de douze établissements scolaires primaires publics et confessionnels, issus des localités de Cinkassé, Dapaong, Korbongou, dans la région des savanes, Kara et Bassar dans la région de la kara et Sokodé dans la région centrale, qui bénéficient du don de distribution gratuite de cache-nez en milieu scolaire.

A droite,le représentant de l’association Opération Lift Up, Manzami-Esso Donso

Estimé à un cout de trois millions de francs cfa, ce don de cache-nez destiné au milieu scolaire vise, selon le représentant au Togo de l’association ‘’Operation Lift-Up’’, Manzami-Esso Donso, à venir en aide et permettre aux enfants de la partie septentrionale du Togo de disposer des masques de rechanges pour se protéger efficacement en cette période où les cas de contamination au corona virus se multiplient.

Togo/COVID-19 : ‘’Operation Lift-Up’’ renforce les capacités de résilience de 2000 ménages vulnérables

« Depuis le mois de janvier dernier, nous avons été tous témoins de la flambée des cas dans la région des savanes, obligeant le gouvernement togolais a décrété progressivement un couvre-feu et ensuite un bouclage systématique de la préfecture de Tône. Conscient des contaminations qui se multipliaient, nous avons jugé bon d’apporter notre contribution en vue de protéger les enfants qui sont une frange vulnérable de la société », a laissé entendre monsieur Manzami-Esso Donso.

Une occasion pour celui-ci de rappeler partout où lui et sa délégation sont passées, de rappeler aux uns et autres la nécessité du respect scrupuleux des mesures barrières, seule garantie à se préserver pour le moment et d’éviter la propagation de la maladie au sein des populations surtout en milieu scolaire.

Un geste qui n’a pas manqué de réjouir les élèves desdits établissements et particulièrement ceux de la région des savanes, zone la plus pauvre du Togo.

Santé : ‘’Operation Lift-Up’’ équipe la maternité du centre ‘’Solinyogobu ‘’ en matériel médical à sokodé

Dans les établissements scolaires touchés par cette campagne de distribution de cache-nez aux scolaires, les directeurs au nom des bénéficiaires ont exprimé leurs gratitudes et reconnaissances à l’association donatrice pour cette œuvre sociale et humanitaire. Pour Laré Tigben, directeur préscolaire de l’école primaire publique de Tantigou Peuhl, c’est un ouf de soulagement eu égard à la situation qu’a traversé la préfecture du Tône, le mois passé, précisant que : « Plusieurs enfants ne disposaient pas de cache-nez avant le don que nous avons reçu ce matin. Et pour les meilleurs, ils ne disposaient que d’un seul cache-nez qui est trimballé tous les jours dans la poussière, sans rechange. »

Notons que cette campagne de distribution gratuite de cache-nez en milieu scolaire se poursuit la semaine prochaine avec l’étape des régions des plateaux et maritime du pays.

Installée au Togo depuis juillet 2019, l’association ‘’Operation Lift-Up’’, à travers ses diverses actions, entend contribuer à l’amélioration des conditions de vie socioéconomique et culturelle des populations à la base. N’étant pas à sa première action d’envergure nationale, il faut ajouter que l’association au temps fort de la pandémie entre mai et juin 2020, avait procédé à la distribution de près de 3500 kits alimentaires aux populations rurales très vulnérables du Togo.

Aussi, ne manque-t-elle pas de participer activement aux côtés des populations rurales des préfectures de Haho, Tchaoudjo, Bassar, Kozah, Tône et Cinkassé, à améliorer le bien-être nutritionnel des enfants et favoriser le maintien de ceux-ci à l’école, à travers son programme intégré de cantine scolaire et de construction de forage dans les établissements en manque d’eau potable.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here