Accueil Actualité Togo : Le PDGM lancé dans les plateaux

Togo : Le PDGM lancé dans les plateaux

91
0

Le projet de développement de la gouvernance minière (PDGM)-Togo a été lancé, la semaine dernière   à Badou dans la région des plateaux, au cours d’un atelier. Apprend-on de l’ATOP.

Ce projet d’une durée de 12 mois, est financé par la Banque Mondiale sur le fonds de l’Institut du Droit des Affaires (IDA) et sera exécuté dans la région des Plateaux par l’ONG Nouvelle Elite en partenariat avec la direction générale des mines et de la géologie. Il se situe dans le cadre de la mission d’appui à la mise en place et de l’organisation des coopératives d’artisans miniers dans les préfectures d’Akébou, d’Amou et de Wawa.

L’objectif est d’informer et de sensibiliser les autorités locales, la population et surtout les artisans miniers de la région des Plateaux sur le projet de développement et de la gouvernance minière. Il s’agit aussi de présenter le projet « Mission d’appui à la mise en place et l’organisation des coopératives » et de formuler des recommandations si possibles.

LIRE AUSSI: Secteur minier : Le PDGM au chevet des investisseurs au Togo

Les travaux ont permis aux participants de prendre connaissance des termes de références ; de partager avec les organisateurs des informations sur l’ONG Nouvelle Elite et le projet de la mission d’appui à la mise en place et l’organisation des coopératives et de faire des propositions.

Le secrétaire général de la préfecture, Issa Touré a témoigné sa gratitude au chef de l’État pour son engagement à œuvrer à réduire la pauvreté au sein des populations surtout rurales en initiant des programmes et projets dans divers secteurs au profit de celles-ci.

Il n’a pas passé sous silence les activités de développement que l’ONG Nouvelle Elite mène au profit des communautés de la région des Plateaux. M. Touré a invité les communautés bénéficiaires dudit projet à collaborer avec l’ONG Nouvelle Elite pour que les résultats escomptés soient atteints.

LIRE AUSSI: TOGO/secteur minier : Les résultats de l’enquête des impacts environnementaux et sociaux en cours de validation à Lomé

Le directeur des mines de la région des Plateaux et Centrale, Agbo Yawo a salué ceux qui ont oeuvré à la réussite du PDGM au Togo. Il a fait cas de certaines activités déjà réalisées par ledit projet, à savoir, la réalisation de l’état des lieux de l’Exploitation Minière et Artisanale et à Petite Echelle (EMAPE) au Togo et le recensement des orpailleurs et diamineurs dans les régions des Plateaux, Centrale et de la Kara.

Il a également parlé de la sensibilisation des femmes artisans miniers des trois régions en Hygiène Sécurité et Santé au Travail (HSST) ; la formation des acteurs de l’EMAPE des différentes administrations et organisations concernées et orpailleurs en techniques de recherche et d’extraction de l’or et du diamant en HSST et en sauvegarde environnementale des sites EMAPE dans ces régions.

Il a encouragé l’ONG Nouvelle Elite pour son appui aux artisans miniers de la région des Plateaux pour leur formalisation.

Le coordonnateur de l’ONG Nouvelle Elite, Hervé Anayo a remercié les participants pour leur disponibilité. Il a rappelé que cet atelier constitue le démarrage des activités proprement dites sur le terrain et invité les artisans miniers à partager l’information avec ceux qui n’ont pas eu la chance de participer à cette cérémonie de lancement.

En vue de la réussite du projet, il a prié les bénéficiaires à réserver un bon accueil aux agents de terrain, (animateurs) pour une bonne exécution du projet et l’atteinte des résultats assignés.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here