Accueil Actualité Togo / COVID-19 : La prison civile de Lomé touchée ; de...

Togo / COVID-19 : La prison civile de Lomé touchée ; de nouvelles villes s’ajoutent à la liste

654
0

Ça s’accélère ces derniers jours. Par exemple, hier 11 mai 2020 à 16h58 mn, on comptait 181 cas confirmés, 81 cas actifs, 89 personnes guéries et 11 décès. Il s’agit de 07 nouveaux patients testés positifs sur un ensemble de 184 personnes testées.

Il s’agit de 3 hommes, résidant à Lomé qui sont tous des contacts et dont les âges sont compris entre 32 et 43 ans et 4 hommes résidant à Naki-Est qui ont été dépistés parmi les voyageurs et dont les âges sont compris entre 12 et 35 ans. Aucun autre patient n’a recouvré la santé, donc ils toujours 89 guéris du COVID-19.

Aucun décès n’a été enregistré 10 mai 2020 à 16 heures 03 mn: 174 cas confirmés, 74 cas actifs, 89 personnes guéries et 11 décès. Autrement dit, vingt (20) nouveaux patients ont été testés positifs sur les 283 personnes testées. Il s’agit de 19 détenus de la même prison, hommes de nationalité Togolaise, résidant à Lomé, qui sont tous des contacts dont les âges sont compris entre 24 et 53 ans ; et d’une femme de 52 ans, Togolaise résidant à Lomé, qui est un cas suspect, malheureusement décédée.

Deux (2) nouveaux patients ont recouvré la santé, portant à 89 le nombre total de patients guéris de COVID-19. Le Togo était à un total de 10.377 tests de laboratoire effectués sur toute l’étendue du territoire.

9 mai 2020 à 14 heures 31 mn : 153 cas confirmés, 57 cas actifs, 87 personnes guéries et 10 décès. Ce qui veut dire que huit (8) nouveaux patients ont été testés positifs sur les 437 personnes testées.

Il s’agit de : un homme de 32 ans, Togolais résidant à Gando, qui est un voyageur ; un homme de 28 ans, Togolais résidant dans le district sanitaire II de Lomé, qui est un cas suspect ; un homme de 28 ans, Togolais résidant dans le district sanitaire III de Lomé, qui est un cas suspect ; un homme de 38 ans, Togolais résidant à Lomé, qui est un cas suspect ; un homme de 18 ans, Togolais résidant à Baguida, qui est un contact ; un homme de 30 ans, Togolais résidant à Baguida, qui est un contact ; un homme de 25 ans, Togolais résidant à Djarkpanga, qui est un contact ; et une femme de 32 ans, Togolaise résidant à Djarkpanga, qui est un contact. En outre, un homme de 40 ans, Togolais, a été rapatrié du Ghana et admis au CHR Lomé commune. Ce dernier n’est pas comptabilisé parmi les cas confirmés au Togo car il l’a été dans un autre pays. Deux (2) nouveaux patients ont recouvré la santé, portant à 87 le nombre total de patients guéris de Covid-19 au Togo. Aucun nouveau décès n’a été enregistré.

A ce jour, au total, 10.094 tests de laboratoire ont été effectués sur toute l’étendue du territoire national.

8 mai 2020 à 12 heures 12 mn : 145 cas confirmés, 50 cas actifs, 85 personnes guéries et 10 décès. Dix (10) nouveaux patients avaient donc été testés positifs sur les 390 personnes testées. Il s’agit de : une femme de 35 ans, Togolaise résidant à Guerin-Kouka, qui est un cas suspect ; un homme de 38 ans, Togolais résidant à Kara, qui est un contact ; une femme de 25 ans, Togolaise résidant à Kougnonhou, qui est un voyageur ; un homme de 22 ans, Togolais résidant à Kougnonhou, qui est un voyageur ; un homme de 24 ans, Togolais résidant à Kougnonhou, qui est un voyageur ; une femme de 65 ans, Togolaise résidant à Aného, qui est un voyageur ; une femme de 32 ans, Togolaise résidant à Tsévié, qui est un cas suspect ; un homme de 24 ans, Togolais résidant à Blitta, qui est un voyageur ; un homme de 25 ans, Togolais résidant à Blitta, qui est un voyageur ; et un homme de 27 ans, Togolais résidant à Blitta, qui est un voyageur. Aucun nouveau guéri n’avait été enregistré. Le nouveau cas enregistré à Aného est décédé, portant à 10 le nombre total de décès de Covid-19.

A cette date, 9.657 tests de laboratoire ont été effectués sur toute l’étendue du territoire national.

Après le petit ralentissement entre le 3 et le 5 mai, les chiffres repartent donc à la hausse depuis le 7 mai 2020. Le moins qu’on puisse dire, c’est que la liste des villes touchées par des cas de Covid-19 s’allonge, avec Aného, Kara et les districts sanitaires 2 et 3 de Lomé qui se sont ajoutés à Gando, Tsévié, Baguida, Bafilo, Guérin-Kouka, Kougnonhou. Depuis le 1er mai, on connaissait déjà Djarkpanga, Sokodé et Lomé. Aujourd’hui, ce qui était craint est arrivé : des cas confirmés de Covid-19 dans la ou les prisons du pays.

Avec l’UNION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here