Accueil Actualité Togo : 22 milliards FCFA pour l’électrification solaire de...

Togo : 22 milliards FCFA pour l’électrification solaire de 350 villages

190
0

Le Togo par l’entremise du ministère de l’Économie et des Finances a signé une convention de financement de 40 millions de dollars soit 22 milliards FCFA avec EXIM Bank de l’Inde,  23 juin dernier  à Lomé, pour financer un projet d’électrification rurale.

A travers cette convention, la Banque indienne met à la disposition du Togo la somme de 22 milliards FCFA pour financer l’électrification de 350 localités par le système solaire photovoltaïque. Il s’agit du troisième projet de ligne de crédit financé par le gouvernement indien dans le domaine de l’électrification rurale. Le premier portant sur l’électrification de 39 localités du Togo a pris fin en 2014, et le second couvrant, lui, 150 localités est en phase finale de mise en œuvre.

Togo: les chercheurs et les professionnels s’unissent pour la promotion des énergies renouvelables

Le projet prévoit la couverture des besoins énergétiques des infrastructures de base et le renforcement des capacités des structures de gestion, d’exploitation et de maintenance. Il s’agit précisément de l’installation de 2000 systèmes d’irrigation solaire ; l’électrification de 500 écoles et l’installation de 500 systèmes de pompage solaire pour l’adduction en eau potable. Au titre de ce même projet, il est attendu l’installation de 12000 lampadaires solaires et la formation en maintenance et exploitation des équipements dans les villages.

Pour le ministre de l’Economie et des Finances, cet accord qui intervient au lendemain de l’inauguration de la centrale solaire photovoltaïque de 50 MW à Blitta et de la centrale thermique Kékéli Efficient Power de Lomé de 65 MW le 26 avril dernier, prouve à suffisance l’engagement du Togo à poursuivre sa politique de développement et d’indépendance énergétique.

Le Togo lance le premier projet d’énergie renouvelable à grande échelle élaboré

« Ce projet contribuera à l’amélioration des conditions de vie des populations rurales vivant dans des localités isolées du réseau conventionnel, en favorisant l’accès aux services énergétiques modernes par l’installation de systèmes solaires photovoltaïques », a souligné le ministre. Le ministre Yaya a témoigné sa gratitude au chef de l’Etat pour son leadership et l’attention qu’il accorde à la mise en œuvre de la feuille de route gouvernementale 2020-2025 pour le bien-être des populations.

Le représentant résident d’EXIM Bank a affirmé que le partenariat de développement est devenu un élément clé des relations bilatérales entre son pays et le Togo notamment dans les domaines de l’électrification rurale, l’agriculture, des lignes de transmission et de la formation. « Comme les deux projets précédents, nous sommes convaincus que ce projet apportera également des avantages socio-économiques au peuple frère du Togo en favorisant la croissance économique par l’extension de l’approvisionnement électrique des zones rurales, et en améliorant les possibilités de création d’emplois dans le pays », a dit M. Kumar.

Le Togo a l’ambition de porter le taux d’accès à l’électricité au niveau national à 50% en 2020, 75% en 2025 puis à 100% en 2030.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here