Le cotonculteur togolais parmi les personnes les plus fortunées du pays d’ici 2022

À sa dernière rencontre initiée par la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) au profit des cotonculteurs a kpalimé , le ministre de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique, Koutera Noël Bataka, a indiqué que par le biais des innovations que le chef de l’État a mis en place, pour le secteur agricole, dont le Mécanisme Incitatif de Financement Agricole (MIFA) pour répondre aux préoccupations des agriculteurs, le contonculteur togolais sera bientôt parmi les plus fortunées du pays d’ici 2022.

Il a rappelé que le mécanisme leur est proposé aujourd’hui comme instrument privilégié à utiliser pour améliorer les rendements au niveau de la filière.

« Il faudra œuvrer ensemble pour améliorer la prochaine productivité de la filière cotonnière afin de parfaire sa contribution à la création la richesse nationale des populations et surtout pour impacter les conditions de vie des personnes qui travaillent au sein de la filière.

Le directeur général de la NSCT, Nanfamé Nana lors de la rencontre a fait savoir que grâce aux dispositions spécifiques prises ces dernières années, les producteurs s’intéressent davantage à la culture du coton au point que les superficies atteignent les 180.000 tonnes hectares.

Le président du Conseil d’Administration de la FNGPC, Yosso Hodabalo a invité les cotonculteurs au respect des mesures prises afin de booster la production pour l’atteinte des200.000 tonnes d’ici 2022.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents