Accueil Actualité La 8ème édition de la Semaine africaine de l’eau et de l’assainissement,...

La 8ème édition de la Semaine africaine de l’eau et de l’assainissement, en mode virtuel,  du 22 au 26 novembre prochain

52
0

La Semaine africaine de l’eau et de l’assainissement 2021, se tiendra du 22 au 26 novembre 2021.  L’évènement qui réunit conjointement la 8e Semaine africaine de l’eau (AWW) et de la 6e Conférence africaine sur l’assainissement (AfricaSan) va se dérouler uniquement en ligne. En prélude de cet évènement, un point  de presse s’est tenu en ligne par les responsables du Conseil des Ministres Africains chargés de l’Eau (AMCOW).

A en croire les explications des responsables du comité de  l’organisation,  la semaine africaine de l’eau, est un programme conjoint qui  a pour objectif de partager des informations en vue de  poser des actions pour améliorer les moyens de subsistance et la croissance économique.

Elle sera organisée par l’AMCOW en collaboration avec la Commission de l’Union africaine (CUA) et le gouvernement de Namibie, ainsi que d’autres partenaires de développement.

Le Togo dit ‘’OUI’’ à  la convention des Nations-Unies sur l’eau

La Conférence,  se tiendra en anglais et en français. Elle se donne pour but de fournir une plateforme de dialogue, de partage des connaissances et de développement des plans d’action sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène en vue de la réalisation de l’ODD 6 en Afrique.

Placée autour du  thème de l’AWW 8, « La sécurité de l’eau pour la santé publique et le développement humain », la rencontre virtuelle s’articulera autour de 4 sous-thèmes : la gestion de l’eau transfrontalière pour la coopération et le développement partagé, l’amélioration de la sécurité de l’eau par la gestion durable des ressources en eau souterraine, le renforcement de la résilience de l’Afrique face au changement climatique et aux catastrophes qui en découlent, les catalyseurs et les moteurs du secteur de l’eau et de l’assainissement.

De fait, les participants vont élaborer des solutions au regard des problèmes liés à l’eau. Il s’agira  de mettre en place des mécanismes pour faire face aux besoins  en eau de notre population.

Ensuite, les engagements et les propositions seront recueillies et seront présentées en Mars 2022 lors de la  conférence mondiale sur l’eau. Toutes les décisions prises seront présentées au niveau gouvernemental en vue d’une  amélioration  de l’accès de  l’eau en Afrique.

Togo : Le village de Tagba souffre du manque d’eau potable

La Conférence a deux objectifs spécifiques qui contribuent à l’objectif global : d’abord assurer la sécurité de l’eau pour tous en Afrique d’ici 2030, et ensuite accélérer l’action pour s’assurer que chaque pays réalise l’accès à un assainissement et une hygiène adéquate et équitable pour tous et mettre fin à la défécation en plein air d’ici 2030.

Depuis sa création en 2002, le Conseil des Ministres Africains chargés de l’Eau (AMCOW) a servi de principale plateforme pour réunir les parties prenantes du secteur de l’eau et de l’assainissement sur le continent.

L’AMCOW fournit une orientation politique et mène le plaidoyer politique en faveur de la croissance et de l’amélioration du secteur pour une gestion durable des ressources en eau et de l’assainissement du continent.  La Déclaration des Chefs d’État de Sharm El Sheikh de 2008, entre autres, donne mandat à l’AMCOW d’aider les États Membres à développer des plans, des politiques et des stratégies en vue d’accélérer la réalisation de l’Eau et de l’Assainissement pour tous en Afrique.

. La Conférence sera organisée virtuellement. Veuillez-vous inscrire à la Conférence ici.

La rédaction


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here