Accueil Actualité Côte d’Ivoire/Sommet régional climate : Trois jeunes français et 5 jeunes francophones...

Côte d’Ivoire/Sommet régional climate : Trois jeunes français et 5 jeunes francophones peuvent participer

500
0

L’office franco-québécois pour la jeunesse soutient la participation de trois jeunes français et 5 jeunes francophones (hors France, hors Québec, hors Belgique) âgés de 21 à 35 ans impliqués dans la lutte contre les changements climatiques en Afrique francophone au Sommet régional de Climate chance qui se tiendra les 28 et 29 juin prochains à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Le Sommet régional Climate chance dédié à l’Afrique est co-organisé par l’Association Climate Chance et l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI).

Le sommet Climate Chance Afrique rassemblera la communauté des acteurs non étatiques de toute l’Afrique (collectivités, entreprises, ONG, syndicats, communauté scientifique, représentants des organisations de la jeunesse, des peuples autochtones et des femmes), groupes majeurs de la CCNUCC (convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques), engagés dans la lutte contre les changements climatiques ainsi que leurs réseaux associés. Ce sommet vise à diffuser et renforcer l’action de lutte contre les changements climatiques en Afrique, via des coalitions d’acteurs qui se réuniront en ateliers thématiques. Ces ateliers mettront en lumière les bonnes pratiques, projets exemplaires et inspirants d’action climatique en Afrique, et permettront de travailler sur des feuilles de route thématiques opérationnelles pour le contexte africain.

Les 3 objectifs majeurs du Sommet Afrique 2018

Rassembler les acteurs non étatiques dans leur diversité et faire un point d’étape sur l’action climatique non étatique en Afrique ;
Travailler sur des feuilles de route africaines sectorielles et opérationnelles, faisant le lien entre les enjeux climat et de développement, faisant une place importante aux enjeux d’adaptation du continent, proposant de faire le lien entre les fonds climat et les acteurs de terrain et impliquant les acteurs non étatiques africains dans leur diversité ;

Délivrer les messages communs, priorités d’action, engagements, propositions concrètes et recommandations des acteurs non étatiques d’Afrique sur les enjeux climat, à porter dans les différents évènements de l’agenda international climat, avec un accent sur l’accès aux financements.

Programme préliminaire du Sommet Climate Chance Afrique 2018
PRESENCE OBLIGATOIRE LES 27 – 28 – 29 JUIN

2 séances plénières :

Ouverture le 28 juin matin : Les acteurs non étatiques d’Afrique face au défi climatique et du financement de l’action climatique : Les initiatives correspondent-elles aux besoins ?
Clôture le 29 juin après-midi : Comment mobiliser les acteurs non étatiques africains dans toute leur diversité ? => Format dialogue de Talanoa : Où sommes-nous ? Où voulons-nous aller ? Comment y parvenir ?
10 ateliers :
La séquence proposée pour chacun des ateliers est la suivante :

Présentation de bonnes pratiques inspirantes par des acteurs du continent africain préalablement sélectionnés.
Travail sur la définition d’une feuille de route commune pour un secteur donné. L’Association Climate Chance s’efforcera de fournir un cadre pour la définition des feuilles de route sectorielles.
Restitution en fin d’atelier des grandes lignes des feuilles de route alors définies.
Les 10 ateliers
Faciliter l’accès des acteurs non étatiques africains aux financements climat ;
Structurer des filières durables ;
Aménager les villes africaines de manière durable ;
Recourir aux plans territoriaux climat dans les territoires africains ;
Développer une agriculture durable qui préserve les sols et favorise la reforestation ;
Accélérer l’accès aux énergies renouvelables et l’efficacité énergétique en Afrique ;
Favoriser une mobilité et des transports durables en Afrique ;
Se préparer aux enjeux d’adaptation en Afrique notamment dans le secteur de l’eau ;
Bâtiment et construction durables;
Éducation et formation.

6 focus : réunions d’étape sur des initiatives en cours/porteurs

La Convention des Maires en Afrique subsaharienne/CoMSSA ;
L’Observatoire Climate Chance : quelles données pour mesurer les émissions de gaz à effet de serre en Afrique/Association Climate Chance, CGLU-A ;
Coalition Under 2 (à confirmer)/ The Climate Group;
La réévaluation des Contributions nationales des pays africains/CGLU-A, Association Climate Chance ;

Le monde de la recherche et sa contribution à l’enjeu climatique en Afrique/Institut National Polytechnique de Côte d’Ivoire ;
Coopération décentralisée (à confirmer)/Coalition coopération décentralisée.
Profil des candidats
Etre âgé de 21 à 35 ans
Etre Français ou résider en France depuis plus de 1an* pour l’offre « Participant français »
Etre impliqué dans des actions en relation avec la lutte contre le changement climatique, la protection de l’environnement et le développement durable
Avoir un intérêt pour le contexte africain
Etre en possession d’un passeport en cours de validité au moment du dépôt de candidature
ATTENTION : vous aurez besoin d’un visa d’entrée sur le territoire Ivoirien.

Mission « clé en main » soutien de l’OFQJ
Participant FRANCAIS
Pour chaque candidat français sélectionné pour participer à cette délégation, l’OFQJ offre les prestations suivantes :

L’ingénierie de projet et de financement ;
L’organisation d’une journée préliminaire le 27 juin pour la délégation;
Le remboursement du billet d’avion AR à hauteur maximum de 450 €
L’hébergement à l’hôtel avec les invités de Climate Chance en chambre double, petit déjeuner inclus;
L’accréditation au Sommet Climate Chance
Reste à la charge de chaque participant français
Les frais de transports locaux;
Les frais de visa obligatoires pour entrer sur le territoire ivoirien
L’assurance rapatriement-hospitalisation-responsabilité civile ;
Les repas non compris dans le programme ;
Les dépenses personnelles ;
Et tout ce qui n’apparaît pas dans l’appel à candidatures au paragraphe « l’OFQJ offre les prestations suivantes »
Soutien de l’OFQJ pour les participants francophones (hors France, hors Québec, hors Belgique)
Pour chaque candidat francophone souhaitant participer à titre personnel, dans le cadre de son partenariat avec le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française, l’OFQJ prendra en charge

Ingénierie de projet et de financement ;
Prise en charge du montage du dossier administratif et de la logistique ;

Inscription à Climate Chance ;

Transport international du pays de résidence-Abidjan A/R ;
Assurances rapatriement-hospitalisation ;
Hébergement en base double durant la totalité de la mission (petit – déjeuners inclus) ;
Un forfait pour les repas de 160 euros pour la durée du séjour effectué par virement bancaire
Reste à la charge de chaque participant francophone (hors québécois, hors belges, hors français) :
Les dépenses personnelles ;
Les repas non compris dans le programme ;
Les frais de visa d’entrée sur le territoire ;
Et tout ce qui n’apparaît pas dans l’appel à candidatures au paragraphe « l’OFQJ offre les prestations suivantes »
Candidature en ligne :
S’inscrire sur le site de l’OFQJ

Votre candidature doit inclure les éléments suivants* :

un curriculum vitæ actualisé
une lettre de motivation (1 page maximum)
une copie scannée de la page d’identification de votre passeport valide
Photo d’identité couleur en format JPEG
Tout autre document que vous jugez utile à l’instruction de votre candidature
ATTENTION : cliquez bien sur ‘soumettre’ pour déposer correctement vos pièces jointes

Votre candidature doit avoir été reçue à l’OFQJ au plus tard le 18/05/2018 à minuit*. Seuls les dossiers complets seront considérés.

Renseignements
Pour toute information complémentaire :

Amélie Tchadirdjian, Chargée de projets Culture et Engagement Citoyen – atchadirdjian@ofqj.org

Date limite de réponse: 18/05/2018
Date limite de réponse:
Vendredi, 18 Mai, 2018
Répondre à cet appel à candidatures:
Postuler en ligne

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here