Accueil Actualité COP26 : Rétro sur 20 ans d’actions et d’impact sur l’environnement de...

COP26 : Rétro sur 20 ans d’actions et d’impact sur l’environnement de l’ONG JVE à Glasgow

284
0
Vue partielle des participants (Sena Alouka, D.E ONG JVE a l'extreme gauche

La célébration des 20 ans d’existence de l’ONG Jeunes Volontaires pour l’Environnement (JVE) n’est pas passée inaperçue à la conférence des parties qui s’est déroulée à Glasgow en Ecosse.

Au  dernier jour de la conférence internationale sur le climat, l’organisation de la société civile a initié une activité spéciale au pavillon de l’Union africaine (UA). L’événement a mobilisé une centaine de personnes en ligne et une cinquantaine en présentiel.

ONG made in Africa, avec à son actif  plusieurs organisations de jeunesse en Afrique comme en Europe, JVE a pour l’occasion, fait découvrir aux participants, ses réalisations au cours des 20 dernières années dans la lutte contre les changements climatiques. Occasion également pour le corpus de jeunes volontaires engagée pour la cause environnementale, de valoriser leur nature panafricaine.

Togo : L’ONG JVE outille les élus locaux de Tchaoudjo 4 sur la gouvernance locale

Tout en exprimant sa reconnaissance aux participants, le Directeur exécutif des JVE, Séna Alouka n’a pas manqué de relater les divers objectifs de l’ONG et les nombreuses activités menées pendant ces 20 ans. On note entre autres, la mise en place de grands réseaux sur le climat, l’organisation de grandes conférences, l’accompagnement  de plusieurs groupements de femmes, des activités de reboisement ou encore, l’accompagnement de la transition énergétique dans nos pays.

M. Arson Gnanbey, invité d’honneur et directeur de l’environnement et du changement climatique de la Commission de l’UA

L’activité a été meublée de diverses présentations et panels des officiels venus du Mali, du Burkina Faso, du Congo, du Togo et du Niger. Étaient également de la partie, M. Arson Gnanbey, invité d’honneur et directeur de l’environnement et du changement climatique de la Commission de l’Union africaine, ainsi que le directeur de cabinet du ministre en charge de l’environnement au Togo, M. Kudadze Kodzo.

Pour M. Kodzo, cette activité est  une parfaite illustration de l’objectif de JVE qui est, en premier lieu, le  rapprochement des communautés. « Si JVE fait encore un peu d’efforts, avec ces nombreuses représentations inter-pays, elle ira plus loin au bénéfice des populations dans cette lutte contre les changements climatiques. », a-t-il affirmé.

Il faut noter que le samedi 30 octobre 2021 à Dapaong (nord du Togo), les jeunes de l’ONG JVE ont initié une marche pour tirer la sonnette d’alarme sur les dangers auxquels est exposée dame nature au fil des années et inciter à un changement de comportement des populations.

La rédaction


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here