Accueil Actualité Togo : Québec soutient un projet écologique et énergétique dans...

Togo : Québec soutient un projet écologique et énergétique dans la préfecture du Kloto

321
0

Le gouvernement québécois à travers son Programme de Coopération Climatique International  réalisera un projet intégré de gestion et de valorisation des déchets dans la préfecture de Kloto, au Togo.

Pour ce faire, l’entreprise de Montréal, spécialisée dans la valorisation de la biomasse et des biogaz, bénéficiera d’une aide financière gouvernementale de 499 733 $ dans le cadre du Programme de coopération climatique internationale (PCCI).

Le projet global de l’entreprise comprend la mise sur pied d’un système de collecte des déchets, la mise en place ultérieure d’un lieu d’enfouissement technique (LET) utilisant des technologies de récupération des biogaz et l’établissement d’une centrale de production d’électricité à partir de sources renouvelables, soit le biogaz et l’énergie solaire.

Togo: L’Université de Lomé va se doter d’un laboratoire de production de Biogaz

L’apport le plus important du projet à la lutte contre les changements climatiques viendra du captage du biogaz émis par la décomposition des déchets. L’entreprise estime que le projet pourrait permettre des réductions cumulatives équivalant à plus de 260 000 tonnes de CO2 d’ici 2030. Le financement accordé servira dans un premier temps à étudier le terrain du futur lieu d’enfouissement technique (LET) que la préfecture de Kloto met à la disposition du projet, à soutenir l’ONG Bioénergie Togo dans ses activités, à établir la collecte, à démarrer le ramassage des déchets, à former des techniciens et à sensibiliser la population aux bienfaits de la propreté et de la gestion durable des déchets.

Togo : quand fosse septique rime avec écologie, la mission d’Angèle Aba Services

En plus de contribuer à la production d’énergie propre et à la lutte contre les changements climatiques, le projet générera des retombées économiques dans la région et créera des emplois à la fois pour les Togolaises et les Togolais et pour les Québécoises et les Québécois.

Un conteneur maritime fonctionnant au biogaz produit 2000 litres d’eau potable

Le projet impliquera également la participation active de plusieurs groupes togolais locaux et celle de la population à travers Bioénergie Togo. Biothermica participera à la construction de la future centrale électrique alimentée au biogaz et à l’énergie solaire et assurera son opération.

Edem kolani

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here