Accueil Actualité Togo : L’ONG DYVOSO veut équiper les écoles, de tables bancs...

Togo : L’ONG DYVOSO veut équiper les écoles, de tables bancs en matière papiers recyclés

195
0

60 tonnes de papiers et de cartons seront recyclés en vue de produire 315 tables bancs au profit de 630 élèves de l’école primaire publique du village d’Ando Bedo et autres écoles d’orphelinat dans le canton de Sagbado.

Ces déchets de papier collectés permettront une fabrication additionnelle  de 20 tables bureau pour les corps enseignant.

L’initiative  vient de l’ONG DYVOSO (Dynamique des Volontaires Sociaux), qui a lancé mercredi à Lomé  le  projet pilote. Implanté  dans le canton de Sagbado, l’unité de recyclage des papiers devra  fonctionner grâce   à la collecte de la matière première qui se fera essentiellement dans les préfectures de Golfe et d’Agoè.

De fait, tous les papiers que ce soit dans l’administration publique ou auprès des acteurs privés seront collectés. Le projet va créer  10 emplois directs et 120 emplois indirects dont 40% seront des femmes.

Togo : Des toiles à peinture écolo à base de déchets, une innovation signée Atchou K. Ewouga

Selon les responsables de l’ONG , l’initiative vise à contribuer  à une meilleure gestion des déchets papiers et cartons usés à travers une revalorisation à des fins de fabrication des objets utiles (meubles, armoires, étagères etc … pour des écoles publiques.

« Il constitue une opportunité de lutte contre le changement climatique par la gestion des déchets et surtout contre la déforestation, la coupe abusive des arbres  même hors foret car la matière première de fabrication de papier est le bois. », a indiqué  Palou Poukin Kombate, Directeur exécutif de l’ONG.

Avant de détailler « l’idée est de transformer  ces papiers en panneaux de particules solides qui vont   permettre de pouvoir fabriquer des table banc, des mobiliers de bureau. Une manière à nous entant qu’ONG de réduire la pression humaine sur nos forêts. Puisqu’il y a trop de table banc qui est  fabriqué avec des bois. Aujourd’hui nos forêts sont en train d’être décimés. Ce projet vient donner un soulagement à notre nature en réduisant l’action anthropique sur la nature. »

Togo : Le grand marché d’Aného bientôt éclairé avec des déchets d’abattoirs

Prévue pour se dérouler sur 18 mois, le projet est financé à hauteur de 18 millions par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), et le Fonds mondial pour l’Environnement.

Il est à noter que pour la bonne réalisation de ce projet, l’ONG  a signé  une convention avec  CivicBag, une structure Togolaise  spécialisée dans le Recyclage de papier, Production des Sacs, Cartons et Emballages écologiques, l’Éco-innovation.

En matière de gestion  de déchets, l’ONG DYVOSO  avait  réalisé en 2011, un projet d’enquête sur le tri et le compostage de la ville de Sokodé.   En 2013, elle a démarré le projet de mise en place d’un laboratoire de méthode environnementale qui lui a permis de mettre en place des infrastructures dans le village de Soungou  et la conception  des prototypes  de toilettes sèches , des séchoirs  solaires , des fours économiques à bois  afin de réduire l’utilisation du bois énergie.

Edem Kolani


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here