Accueil Culture Le premier Forum de redevabilité a réunit les acteurs de la région...

Le premier Forum de redevabilité a réunit les acteurs de la région maritime à Tsévié

487
0

Le premier forum régional de redevabilité sur le secteur extractif au Togo sur le thème : « Travailler ensemble pour un renouveau du secteur minier au Togo» s’est tenu le 12 décembre dernier à Tsévié , chef-lieu de la préfecture de Zio et de la Région Maritime.

Il s’inscrit dans le cadre du Projet de Développement et de Gouvernance Minière (PDGM) et se veut une tribune libre d’expression des besoins, des questionnements et des propositions constructives autour de la gouvernement minière.

Les structures d’exploitation minière , les représentants de l’administration publique , les acteurs de la société civile et des médias se sont retrouvés pour se demander mutuellement les comptes , débattre des problématiques liées à l’exploitation minière industrielle et artisanale de même qu’à réfléchir sur la responsabilité des uns et des autres par rapport à l’augmentation des impacts environnementaux et sociaux liés à l’exploitation minière afin de chercher des solutions idoines.

Il s’est agi également de renforcer les capacités des acteurs mines au niveau régional sur les concepts de redevabilité , de transparence , de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) des Enjeux sociaux et environnementaux dans le secteur ,mais aussi , de proposer des approches de solution, en vue de mitiger les impacts environnementaux et sociaux enregistrés.

Plusieurs thèmes seront débattus au cours de ce forum, à savoir : « les acquis, les résultats et les perspectives de PDGM » un cas pratique sur la responsabilité sociétal d’une entreprise minière », la synthèse de quelques bonnes pratiques de RSE en Afrique », « des principaux éléments du cahier de charges environnementales et sociales des projets miniers , la présentation des recommandations sur l’étude d’impact environnemental et social » etc…

« Il s’agit, durant cette session de mener des réflexions qui devraient permettre d’accroître la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion des ressources minières que ce soit l’attribution des permis, le contrôle des exploitations minières, la collecte et la distribution des recettes, les investissements de ces revenus pour le bénéfice des populations. » A indiqué le coordonnateur de PDGM, M. Ayessaki Boukari.

Et de poursuivre «  cela permettra aussi de renforcer le sentiment de responsabilité sociale et sociétale des industries minières et enfin, d’améliorer la perception de la population des impacts environnementaux et sociaux des exploitations minières. »

Pour information, le Togo s’est engagé dans une transformation qualitative du secteur minier , grâce à la volonté du chef de l’état togolais d’améliorer véritablement les pratiques de bonne gouvernance , de redevabilité et d’efficience dans la gestion des ressources minières.

Kofi Meser


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here