Accueil Actualité Énergie électrique : Le Togo se dote de systèmes d’informations d’énergie

Énergie électrique : Le Togo se dote de systèmes d’informations d’énergie

266
0
Exif_JPEG_420

Les états membres de l’(UEMOA) Union Monétaire Ouest Africaine dont le Togo veulent se doter des systèmes d’informations énergétiques qui pourront leur permettre de faire le point de la situation énergétique de leurs pays.
Cette idée des 08 états membres africains de l’UEMOA a fait l’objet du lancement des activités, du (SIE UEMOA) Système d’Information Énergétique de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine au cours d’un atelier, ouvert ce vendredi à Lomé par Dederiwè Abli Bidamon, le ministre en charge des Mines et de l’Energie du Togo.

La naissance du SIE UEMOA, part de l’engagement des états membres dans un processus de développement visant les (SIE) Systèmes d’Informations Énergétiques dans la définition des nouvelles politiques énergétiques et ce dans un souci d’affiner la connaissance du secteur de l’énergie et de contribuer à l’accès à une énergie durable pour le mieux être de nos populations.

Ceci est perceptible dans les inlassables efforts entrepris par tous les gouvernements dans tous les secteurs d’activités et plus particulièrement dans le secteur de l’énergie pour relever les défis majeurs qui minent le développement des États Africains.
La rencontre se donne alors, pour but de s’assigner plusieurs objectifs qui sont entre autres , renforcer les capacités des ministères en charge de l’énergie des États membres de l’espace de l’UEMOA par le développement et la gestion des SIE nationaux , mettre à la disposition des dits ministères des outils de planification énergétique fonctionnel et pérenne ,valoriser et renforcer l’expertise existante au sein de la Commission de l’UEMOA, notamment dans les institutions de formation dans le secteur de l’énergie, doter la commission d’outils lui permettant de suivre en temps réel l’évolution des statistiques énergétiques dans ses huit états membres.

Selon le ministre en charge de l’énergie et des mines du Togo, Dederiwè Abli Bidamon, l’objectif principal du SIE UEMOA est d’avoir une meilleure vue de la situation énergétique des pays de l’UEMOA. « Cette initiative née de la volonté des deux institutions est d’accompagner les pays membres de l’UEMOA dans la mise en place des équipes SIE, l’élaboration des bilans et indicateurs énergétiques et les propositions d’orientation de politiques énergétiques nationaux » a-t-il précisé.

Le Coordonnateur des Systèmes d’Informations Énergétiques au Togo Tiadja Gbaty, c’est d’une nécessité de mettre en place ces sytèmes d’informations énergétiques.
« Appuyer les pays de l’UEMOA , à la mise en place des systèmes d’information énergétiques et permettre d’avoir des informations fiables ainsi que la collecte des données énergétiques enfin de faire des analyses pertinentes de la situation énergétique du pays et en même temps de proposer aux gouvernants des orientations de politique est l’objectif principal de cet atelier, et  Il est de notre devoir de redynamiser notre système d’information d’énergétique » a-t-il affirmé.
C’est grâce à l’appui de l’IFDD Institut de la Francophonie pour le Développement Durable et de l’UEMOA que cet atelier se déroule.

Hector Nammangue

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here