Accueil Actualité Togo /Favoriser la création des emplois durables : l’ONG américaine « ONE  »...

Togo /Favoriser la création des emplois durables : l’ONG américaine « ONE  » s’engage

225
0
Désiré ASSOGBAVI, Directeur pour l'Afrique Francophone de l'ONG ONE

Les Objectifs de développement durable (ODD) visent à encourager une  croissance économique soutenue en tirant la productivité vers le haut et en  innovant sur le plan technologique. À ce titre, promouvoir des politiques  qui favorisent l’entrepreneuriat et la création d’emplois durables est  déterminant. C’est la raison pour laquelle l’ONG américaine ONE est très  engagée sur les thématiques liées à la jeunesse, notamment la question de  l’emploi des jeunes.

 Selon l’organisation, si rien n’est fait, le problème du chômage présent  aujourd’hui sera aggravé d’ici deux décennies lorsque la population des  jeunes du continent aura explosé du fait de la croissance démographique.

Togo / Emplois liés à la terre : Victoire Dogbé en parle ce jeudi

Ce  vendredi à Lomé, le représentant du mouvement mondial au Togo, M. Désiré  Assogbavi a lancé une campagne panafricaine. C’était lors d’un atelier de  réflexion sur l’emploi des jeunes organisé en partenariat avec le  secrétariat permanent de la Coalition nationale pour l’emploi des jeunes  (CNEJ) et le club Union Africaine du Togo.

Vue partielle des acteurs à l’atelier

Cette campagne, selon les explications de M. Assogbavi a pour objectif de  mobiliser tous les acteurs, toutes les parties prenantes en commençant par  l’État, les bailleurs de fonds, les investisseurs, le secteur privé etc…

L’objectif étant que ceux-ci s’accordent pour travailler ensemble à un  plein emploi productif et au travail décent, pour tous les hommes et femmes  d’ici 2030.

Au Togo, plus de 150 000 emplois pourraient être créés d’ici 2025 avec la filière avicole

« Nous nous devons de créer de l’emploi. Nous nous devons d’investir dans  la création de l’emploi dans notre continent. C’est pour cette raison que  mon organisation a décidé de lancer une campagne panafricaine sur tout le  continent africain. Ceci pour mobiliser et convaincre tous les acteurs d’en  faire une priorité d’action. », a-t-il affirmé.

Avant de poursuivre, « Nous sommes ici au Togo, à une étape de notre  campagne. Nous essayons de toucher le plus grand nombre de personnes sur  notre continent pour que nous puissions organiser ce débat. »

Quelle stratégie de mise en œuvre ?

À la question de savoir comment cela sera possible, le Directeur de l’ONG ONE pour l’Afrique Francophone indique qu’il faudra voir d’abord les  domaines qui promettent, comme l’agriculture, les NTIC, le tourisme ou  encore les domaines inexploités.

Vue d’ensemble

« Nous voulons voir quelles sont les expériences qui ont marché ailleurs  pour pouvoir apprendre d’elles. Cette rencontre met ensemble une catégorie  diverse d’acteurs, y compris les jeunes eux-mêmes et le secteur privé pour  qu’on puisse se mettre d’accord sur l’urgence de multiplier de l’emploi aux  jeunes. »

Dans de nombreux pays, les travailleurs ruraux sont de plus en plus attirés  par des débouchés professionnels en ville. Pourtant, faute d’avoir un  niveau d’instruction suffisant et de posséder les compétences requises, ils  se retrouvent souvent à accomplir les emplois les plus mal payés et les  moins gratifiants.

Soutenir les ambitions des travailleurs dans les zones  rurales et améliorer leur niveau de compétences les aide à accéder à  davantage d’opportunités pour décrocher un emploi plus qualifié, à être  plus adaptés aux attentes des employeurs face au marché actuel du travail  et à obtenir une rémunération supérieure.

Pour information, l’ONG américaine « ONE » est un mouvement mondial qui  fait campagne pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables d’ici 2030 afin que chacun, partout, puisse mener une vie digne et pleine d’opportunités.

Hector N.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here