Accueil Actualité Togo : 70 poubelles installées sur la plage et certaines places publiques de la ville...

Togo : 70 poubelles installées sur la plage et certaines places publiques de la ville de Lomé par l’ONG STADD

930
0
Vue partielle des officiels lors de l'installation des poubelles

Soixante-dix (70) poubelles ont été installées ce jeudi par l’ONG Science et Technologie Africaine pour un Développement Durable (STADD) sur la plage de Lomé en présence de SEM l’ambassadeur de France, Marc Vizy , du Président du Cluster Maritime de l’Afrique Francophone, Charles Gafan et de la représentante de l’OIF, madame Maïmounatou Dialo.

Vue partielle de Charles Gafan s’exerçant également pour l’installation des poubelles

Cette action de l’Entreprise verte  et du Club des Amis des Plages et des Océans (CAPLO) dénommée « je fais ma part pour la plage de Lomé » s’inscrit dans le cadre du projet qui vise à mobiliser les poubelles et les installer le long de la plage et sur les espaces publiques de la ville de Lomé afin d’inviter la population à un bon usage en évitant la pollution au sein de la ville et sur les plages. 

L’action écologique se déroule à l’occasion de la journée africaine des mers et des océans le 25 juillet 2019, qui permet en outre la réalisation de l’axe 3 du Plan National du Développement (PND) et surtout les objectifs 6 et 14 des Objectifs de Développement Durable (ODD) qui exhortent respectivement les pays à « participer à l’assainissement des villes » et à « conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable » 

vue partielle des 70 poubelles

« La création des conditions pour que les Togolais puissent vivre paisiblement dans une salubrité pérenne s’inscrit dans l’axe 3 du Plan National du Développement  (PND). Ceci passe par le fait d’entretenir notre ville, pour la rendre propre afin de faciliter la venue des investisseurs étant donné que notre pays ambitionne d’ être un hub logistique. Si un pays est sale, aucun investisseur étranger ne voudra venir. » , lance le Président de l’ONG STADD, M. Gado Bemah.

Et de poursuivre « Nous avons commencé par mettre en place des poubelles afin que cette propreté puisse être garantie. Nous avons fait un suivi pendant six mois avec la première phase qui nous a permis de mobiliser grâce à nos partenaires 30 poubelles et nous avons vue les résultats qui étaient assez positifs. Les déchets de ces poubelles ont été récupérés et nous les avons introduit  dans notre circuit de valorisation. Et c’est fort de ce constat que nous lançons cette deuxième phase avec ces 70 poubelles. »

S’inscrivant dans la même hypothèse que le président de l’ONG STADD, l’ambassadeur de la France au Togo, Marc Vizy a indiqué que cette action est une concrétisation  de leur mission au Togo celui d’accompagner l’économie fondé sur la mer.

« Le  PND compte sur la mer et les océans pour atteindre son ambition celui de faire du Togo un hub logistique. Et c’est important que les entourages de cette mer soient propre d’où ce projet qui vient à point nommé concrétiser nos idéaux. », précise t-il.

Pour rappel, dans la première phase du projet, 30 poubelles ont été installées depuis janvier 2019 sur la portion de plage entre l’hôtel le Bénin et l’hôtel Sancta Maria (Lomé) . 

Kofi Meser


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here