Togo/Prévention des Catastrophes : Le plan stratégique de l’ANPC à l’étude

Des acteurs de prévention et de  gestion des catastrophes et autres problèmes environnementaux sont depuis   mercredi 7 août, à Lomé, en atelier de validation du plan stratégique de l’Agence Nationale de Protection civile (ANPC) du Togo.  Apprend-on de Togo Presse.

Ce plan quinquennal couvant la période 2019-2023, va servir de document d’orientation, un outil de mobilisation de partenaires en vue de la mise en œuvre des actions visant une meilleure coordination de la lutte pour la réduction des risques de catastrophes.

C’est un guide qui s’inscrit dans le cadre de la prise en compte des catastrophes au programme de l’axe trois du Plan National de Développement (PND). A cet effet, les participants vont, pendant deux jours de travaux, procéder à l’examen critique du document à valider et formuler des suggestions et recommandations en vue de l’enrichir.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par deux interventions. D’abord, celle du secrétaire général du ministère de la Sécurité et de la Protection, M. Messan Akobi, président du Conseil d’Administration de l’ANPC qui a déclaré que le Togo, à l’instar des États de l’Afrique de l’Ouest, est exposé aux risques de catastrophe ou de menace exacerbés par la croissance démographique, l’occupation anarchique des terres, la détérioration de l’environnement sous l’effet des changements climatiques.

Selon lui, le défi est de taille par rapport à la fréquence et l’ampleur des catastrophes devenues récurrentes et au poids des dégâts économiques et humains causés par ces phénomènes qui compromettent le processus de développement durable.

LIRE AUSSI: Togo : 17 tonnes de déchets électroniques  collectées  pour un montant total de 9.600.000 F CFA par l’ASDI

La Réduction des Risques de Catastrophes (RRC) se doit, a-t-il poursuivi, de mettre un point d’honneur sur celle de la vulnérabilité des communautés en améliorant leur résilience.

C’est d’ailleurs ce qui justifie les importantes réformes en gagées par le gouvernement en vue de permettre aux acteurs de la gestion des risques de catastrophes, de jouer efficacement leur rôle dans le processus de développement du Togo, a-t-il conclu.

Ensuite, le Lt-col Yoma Baka, directeur général de l’ANPC a précisé que le plan stratégique à valider vise à donner des orientations à l’Agence sur les 5 années prochaines et à fixer les modalités de mobilisation de ressources auprès des partenaires techniques et financiers.

Créée le 31 janvier 2017 par décret N°2017-011/PR, l’ANPC est chargée de la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière de la protection civile. Elle a pour mission de coordonner l’ensemble des actions de prévention des risques de catastrophes et de gestion des situations d’urgence sur le territoire national.

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents