Togo : Le Centre de Développement des Enfants LA MOISSON et ses partenaires célèbrent la Journée Verte

Le Centre de Développement des Enfants La Moisson (CDE) et l’Association VIE DECENTE  et ses partenaires dont  l’ONG UTI-DED ont accordé une attention particulière aux enfants et adolescents de 12 à 15 ans ce samedi à Lomé au travers de la première édition d’un évènement dénommé « Journée verte ».

Vue partielle de la table d’honneur

Placé autour du thème « Faire des enfants et des adolescents, des acteurs de développement local durable », cette initiative des acteurs de la société civile a été l’occasion de permettre aux tous jeunes d’être outillé sur un certain nombre de notions sur la  protection de l’environnement  et les  conséquences  de sa dégradation.

En d’autres termes, la journée verte a contribué à ce que  ces jeunes reçoivent une éducation environnementale.

Pour l’association VIE DECENTE, cette action contribue un tant soit peu à améliorer le couvert végétal du pays. Elle se situe dans le cadre de la mise en œuvre de son « Programme Gouvernance et Développement Local Durable » et de ses engagements pris auprès du Global Compact des Nations-Unies  en matière de protection de l’environnement et de promotion des Objectifs de Développement Durable.

LIRE AUSSI: Togo/Gestion des déchets dangereux : le problème de donnée fiable résolu avec le Plan national de Développement Sanitaire (PNDS 2017-2022)

« Des études ont démontré que si rien n’est fait au cours des 30 prochaines années, le Togo va devenir un pays désertique. Ce qui voudrait dire que la question de l’environnement est une préoccupation » martèle Jean Folly KOUMONDJI, coordonnateur de l’Association VIE DECENTE.

Avant de poursuivre, « C’est pour cela que nous avons jugé importantes de nous associer pour mener à bien cette activité qui se veut un  moyen sûr d’éducation des enfants dès le bas âge pour qu’ils puissent prendre de bonnes habitudes, de grandir en étant des acteurs protecteurs de l’environnement au sein de leur communauté. Voilà l’intérêt pour nous, de nous impliquer dans cette activité. »

Selon Vignon DANDONOUGLO, le coordonnateur du Centre de Développement  des Enfants LA MOISSON ( CDE TG514), pour une telle initiative le choix du groupe cible est très important.  L’objectif visé est de les conscientiser « Nous avons pris pour cible les 12 à 15 ans. C’est l’âge à laquelle  la plupart des enfants arrivent à prendre conscience de qui , ils sont. Donc c’est le moment idéal pour pouvoir leur  inculquer une certaine notion par rapport à ce monde et particulièrement sur l’environnement. »

Si faire des enfants, des acteurs de protection de l’environnement passe par l’éducation, la formation, la sensibilisation et également les actions citoyennes ont été également au cœur de cette journée.

Par ailleurs, des échanges sur les fondements bibliques de la protection de l’environnement à travers un exposé et une série de vidéos ont également  été au rendez-vous.

Pour rappel, l’Association VIE DECENTE est participante au Global Compact des Nations Unies auprès duquel elle a pris des engagements en termes de protection de l’environnement. Et cette initiative du CDE La Moisson était pour elle une opportunité de mettre en œuvre ses engagements.

Jean de Dieu Sovon

 

- Publicité -spot_img

Laisser un commentaire

lire la suite

Articles récents